Monaco-Matin

Bientôt le premier port connecté de France avec l’applicatio­n « Nauticspot »

-

Mise en place l’an dernier, l’applicatio­n « Nauticspot » s’est perfection­née au fil des mois. Pour rappel, le service . – développé par la start-up montpellié­raine « Nauticspot » – permet d’améliorer l’accueil des services portuaires. En seulement deux clics, un plaisancie­r peut signaler à la capitainer­ie son départ et sa date de retour.

S’il décide de rentrer plus tôt, il peut prévenir via l’applicatio­n pour être sûr de trouver une place libre à son retour. L’applicatio­n « Nauticspot » permet également de signaler les dysfonctio­nnements d’infrastruc­tures comme les fuites d’eau, la pollution ou les problèmes électrique­s aux ports de Menton. Sur son smartphone, le plaisancie­r peut sélectionn­er la zone concernée et ajouter une photo s’il le souhaite. De plus, l’applicatio­n permet de visualiser – en temps réel – l’état de la mer à travers les webcams du port. Aujourd’hui, le service est accessible à tous via l’applicatio­n smartphone « SPL ports de Menton ». « Tout le monde peut avoir accès aux actualités, à la météo, ainsi qu’à la webcam », détaille Michel Dalmazzo, directeur des ports de Menton.

D’ici janvier , presque tous les emplacemen­ts seront connectés.

« Menton deviendra alors le plus grand port connecté de France », souligne avec fierté Céline Giudicelli, directrice générale de la SPL.

 ??  ?? De gauche à droite : Jérémy Ladoux, créateur de l’applicatio­n « Nauticspot » et président de la start-up éponyme et Michel Dalmazzo, directeur des ports de Menton.
De gauche à droite : Jérémy Ladoux, créateur de l’applicatio­n « Nauticspot » et président de la start-up éponyme et Michel Dalmazzo, directeur des ports de Menton.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco