Monaco-Matin

Les banques de Monaco au soutien de l’Amade

-

L’Amade s’adjoint le soutien des banques pour mener à bien ses missions. Parallèlem­ent à la Sofibanque en République démocratiq­ue du Congo (RDC), le secteur bancaire monégasque contribue au financemen­t de trois programmes : « Un état civil pour tous », « Capoeira pour la Paix » et Éducation.

La Finance Solidaire pour lutter contre les enfants fantômes

Un nouveau produit de finance solidaire, conçu par la Banque Richelieu Monaco, a permis de lever des fonds au bénéfice du programme « Un État Civil pour Tous ». Au terme de la campagne de levée de fonds, 110 000 euros ont été alloués début 2022. L’Amade peut ainsi soutenir deux initiative­s majeures sur le continent Africain. Un premier projet en RDC visant à délivrer un acte de naissance à 230 000 enfants dans le Nord-Kivu et une seconde initiative au Burkina Faso autour de la régularisa­tion de 60 000 adolescent­s de plus de 15 ans qui, faute d’acte de naissance, ne peuvent actuelleme­nt pas intégrer le collège à l’issue du cycle primaire.

Un engagement de proximité dans l’éducation

Le CFM Indosuez Wealth Management est également engagé depuis 2015 aux côtés de l’Amade en faveur de la protection et l’épanouisse­ment de l’enfance. Près de 294 000 euros ont été alloués en faveur de six projets : « Dignité pour les Femmes » et « L’énergie de l’Espoir », notamment au Burundi et au Bangladesh, en matière d’éducation et d’urgence en région PACA ainsi que des actions de sensibilis­ation à l’occasion des 25 ans de la Convention Internatio­nale des Droits de l’Enfant. Le CFM Indosuez Wealth Management est partenaire de deux projets réalisés à Nice. « Tutorat d’excellence pour collégiens talentueux » porté par l’Institut Louis Germain accompagne des jeunes issus de milieux défavorisé­s à l’ambition élevée en leur donnant les codes, les bagages scolaires et humains nécessaire­s à la poursuite de leurs aspiration­s académique­s et profession­nelles. Depuis sa création il y a 6 ans, près de 30 élèves ont obtenu leur baccalauré­at et poursuiven­t leurs études supérieure­s.10 sont en classe préparatoi­re sciences ou commerce (dont deux au lycée Louis Le Grand à Paris) et 3 élèves ont intégré Sciences Po Aix-en-Provence. Par ailleurs, la crise sanitaire a marqué l’ampleur de l’exclusion numérique. L’opération #Connexion d’urgence initiée par la Fondation Break Poverty, menée avec le Secrétaria­t d’État en charge de l’enfance et de la famille en France, Emmaüs Connect et le Collectif Mentorat a permis à 17 000 jeunes défavorisé­s d’être équipés en ordinateur­s portables et en connexions internet fournies par la Fondation SFR. Ce dispositif a été déployé dans les Alpes-Maritimes, les Alpes-deHaute-Provence et le Var grâce au soutien de l’AMADE et de CFM Indosuez Wealth Management.

 ?? (Photo EdWImages) ?? Autour de la princesse Caroline de Hanovre, l’équipe de l’Amade ici réunie à l’occasion de sa Conférence annuelle organisée le 20 juin.
(Photo EdWImages) Autour de la princesse Caroline de Hanovre, l’équipe de l’Amade ici réunie à l’occasion de sa Conférence annuelle organisée le 20 juin.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco