Des ré­sul­tats au beau fixe pour le groupe Ma­na­gem

La Nouvelle Tribune - - Finances - Imane Jirrari

Le Conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de Ma­na­gem, réuni le mar­di 20 mars, sous la pré­si­dence de M. Imad Tou­mi, a ar­rê­té les comptes an­nuels clos du 31 dé­cembre 2017.

L’an­née 2017 a été mar­quée par des avan­cées si­gni­fi­ca­tives dans la concré­ti­sa­tion de la stra­té­gie de crois­sance du groupe, avec un pro­gramme d’in­ves­tis­se­ment sou­te­nu de 1 200 MDH, dont 600 MMDH est consa­cré pour la re­cherche et les nou­veaux pro­jets.

Un bi­lan po­si­tif pour 2017

En termes de res­sources et de ré­serves, l’an­née 2017 a en­re­gis­tré un bi­lan de re­cherche po­si­tif grâce à un in­ves­tis­se­ment d’ex­plo­ra­tion de 235 MDH en­ga­gé au­tour des sites en ex­ploi­ta­tion, à sa­voir le ral­lon­ge­ment de la du­rée de vie des mines d’imi­ter et de Draa-Sfar de deux an­nées, et re­nou­vel­le­ment des ré­serves ex­ploi­tées de l’en­semble des autres mines. L’ex­ten­sion des usines a éga­le­ment contri­bué à la pro­gres­sion des ré­sul­tats du groupe mi­nier Ma­ro­cain. En vue de dé­ve­lop­per l’ac­ti­vi­té or, le groupe a lan­cé la construc­tion ef­fec­tive de l’ex­ten­sion de l’uni­té de pro­duc­tion au Sou­dan, avec l’ob­jec­tif de dou­bler la ca­pa­ci­té ac­tuelle. Le dé­mar­rage de l’ex­ten­sion est pré­vu pour le 2e se­mestre 2018.

L’an­née 2017 a connu éga­le­ment le dé­mar­rage de l’ex­ten­sion de l’usine d’Imi­ter, afin d’aug­men­ter la ca­pa­ci­té de trai­te­ment de 30%, et d’at­té­nuer l’im­pact de la baisse de te­neur. L’ac­ti­vi­té or du groupe Ma­na­gem a connu du­rant l’an­née 2017, la réa­li­sa­tion des tra­vaux de cer­ti­fi­ca­tion des res­sources et d’étude de fai­sa­bi­li­té du pro­jet TRI-K en Guinée.

Des avan­cées re­mar­quables ont éga­le­ment mar­qué l’ac­ti­vi­té cuivre du groupe, ain­si, 600 000 tonnes de mé­tal de res­sources mi­nières de cuivre ont été mises en évi­dence, au ni­veau de pro­jet Ti­zert dans l’An­ti-At­las au Ma­roc.

Le CA dé­passe le cap de 5 MMDH

Le chiffre d’af­faires en­re­gistre une pro­gres­sion de 19% dé­pas­sant le cap des 5 MMDH. Cette per­for­mance est le ré­sul­tat de la conso­li­da­tion des per­for­mances opé­ra­tion­nelles dans un contexte fa­vo­rable de hausse des cours. L’ex­cé­dent brut d’ex­ploi­ta­tion s’éta­blit à 1 906 MDH, soit une aug­men­ta­tion de 28% par rap­port à 2016, grâce à l’évo­lu­tion po­si­tive du CA.

Le ré­sul­tat d’ex­ploi­ta­tion cou­rant at­teint 903 MDH, en hausse de 34% et re­flète la pro­gres­sion de l’EBE (1906 MDH). Le ré­sul­tat d’ex­ploi­ta­tion res­sort à 1 335 MDH, une hausse de +99% par rap­port à l’an­née 2016, et ce, grâce à l’amé­lio­ra­tion des per­for­mances opé­ra­tion­nelles, ain­si que l’im­pact po­si­tif de la plus-va­lue de ces­sion des parts de LAMIKAL au pro­fit de Wan­bao Mi­ning, en Ré­pu­blique Dé­mo­cra­tique du Con­go. Cette opé­ra­tion a por­té sur la ces­sion de 61,2% des titres et a gé­né­ré un flux de cash d’un mil­liard de di­rhams.

Par ailleurs, le ré­sul­tat net part du groupe a at­teint 879 MDH en 2017, en amé­lio­ra­tion de 591 MDH par rap­port à l’an­née pré­cé­dente, tra­dui­sant ain­si l’évo­lu­tion po­si­tive du Ré­sul­tat d’ex­ploi­ta­tion. Du­rant l’an­née 2017, le groupe Ma­na­gem a opé­ré plu­sieurs ac­tions afin de ren­for­cer sa struc­ture fi­nan­cière, et ce, no­tam­ment à tra­vers une aug­men­ta­tion de ca­pi­tal de 973 MDH.

L’en­det­te­ment en baisse

Pour ce qui de l’en­det­te­ment conso­li­dé du groupe, il a en­re­gis­tré une baisse no­table de près de 50%, par rap­port à 2016 et s’éta­blit à 2 208 MDH à fin 2017, af­fi­chant ain­si un ra­tio d’en­det­te­ment de 39%. L’ac­ti­vi­té ar­gent est en évo­lu­tion au ni­veau de la mine d’Imi­ter. Le taux de ré­cu­pé­ra­tion de l’ar­gent a at­teint 90%.

Par ailleurs, la pro­duc­tion de l’or to­tale a bais­sé de -26%, soit 1423 Kg en 2017, contre 1884 kg en 2016. La pro­duc­tion glo­bale a été im­pac­tée par la pro­duc­tion en re­cul de la mine de Ba­kou­dou en fin de vie. Le co­balt a bais­sé de 8% en 2017, pour at­teindre 1924 TM. Les cash coasts mai­tri­sés ont en­re­gis­tré moins 8 USD.

En 2017, la pro­duc­tion du cuivre a his­sé de 4%. Le cash coast moyen mai­tri­sé s’est éta­bli à moins de 3780 USD/tm, contre 3712 USD/TM en 2016, mar­quant ain­si une hausse de 24% de sa pro­duc­tion de­puis 2014.

Des pers­pec­tives am­bi­tieuses pour 2020

La stra­té­gie de dé­ve­lop­pe­ment de Ma­na­gem s’ins­crit dans sa vi­sion 2020 qui a pour am­bi­tion de po­si­tion­ner le Groupe comme lea­der ré­gio­nal dans le sec­teur mi­nier avec une crois­sance du­rable.

Ma­na­gem pour­sui­vra donc en 2018 le dé­ploie­ment de sa stra­té­gie tout en main­te­nant l’amé­lio­ra­tion conti­nue de ses per­for­mances opé­ra­tion­nelles à tra­vers : La crois­sance or­ga­nique des sites en ex­ploi­ta­tion : ac­ti­vi­té Or au Sou­dan, usine de Co­balt de CTT, usine de trai­te­ment de la digue à SMI ; La fi­na­li­sa­tion de l’étude de fai­sa­bi­li­té du pro­jet cu­pri­fère de TI­ZERT confor­tant la stra­té­gie du Groupe, pour dé­ve­lop­per un pro­jet de grande taille ;

Confir­ma­tion d’un mil­lion d’onces de ré­serves d’or dans le pro­jet TRI-K en Guinée, per­met­tant de lan­cer les tra­vaux de construc­tion au der­nier tri­mestre 2018 ; La pros­pec­tion de par­te­na­riats stra­té­giques pour ac­cé­lé­rer le dé­ve­lop­pe­ment de l’ac­ti­vi­té au­ri­fère du Groupe. La pro­duc­tion de 2 tonnes par an d’or au Sou­dan-Tri K fi­gure éga­le­ment par­mi les ob­jec­tifs du groupe Ma­na­gem, avec un in­ves­tis­se­ment de 28 mil­lions $. Le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion a dé­ci­dé de pro­po­ser à l’As­sem­blée gé­né­rale or­di­naire la dis­tri­bu­tion d’un di­vi­dende uni­taire de 23 DH par ac­tion, au titre de l’exer­cice de 2017, en aug­men­ta­tion de 9,5% par rap­port à 2016.

Il va sans dire que la SMI a en­re­gis­tré de belles pro­gres­sions en 2017. Le CA s’est éta­bli à 1125 MDH, en pro­gres­sion de +2%, par rap­port à l’an­née pré­cé­dente, grâce à la conso­li­da­tion de la pro­duc­tion.

SMI : 200 MDH pour la re­cherche et l’in­fra­struc­ture

L’in­ves­tis­se­ment de la SMI en ma­tière de re­cherche et d’in­fra­struc­ture en­ga­gé en 2017 est de 200 MDH. Ce pro­gramme sou­te­nu a per­mis de mettre en évi­dence de nou­velles ré­serves d’ar­gent (+581 tonnes de mé­tal), aug­men­tant ain­si la du­rée de vie de la mine d’en­vi­ron deux ans.

La Conseil d’ad­mi­nis­tra­tion a dé­ci­dé de pro­po­ser à l’as­sem­blée gé­né­rale or­di­naire la dis­tri­bu­tion d’un di­vi­dende uni­taire de 87 DH, par ac­tion re­pré­sen­tant 60% du ré­sul­tat net de l’exer­cice 2017. Rap­pe­lons dans ce sens que la so­cié­té mé­tal­lur­gique d’imi­ter (SMI) se po­si­tionne par­mi les prin­ci­paux pro­duc­teurs d’ar­gent pri­maire au monde et pro­duit des lin­gots d’ar­gent mé­tal d’une pu­re­té de 99,5%.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.