Le lo­ge­ment so­cial à la dé­rive

La Nouvelle Tribune - - Au fil de la semaine - H.Z

Dans son der­nier rap­port annuel au titre des an­nées 2016 et 2017, la Cour des Comptes re­vient sur l’ha­bi­tat so­cial, no­tam­ment les ob­jec­tifs fixés et les be­soins en la ma­tière. Et ce que l’on peut re­te­nir de ses constats, c’est que ce type de lo­ge­ment n’a en au­cun cas pro­fi­té aux vé­ri­tables bé­né­fi­ciaires. Loin de là, les ma­gis­trats de la Cour notent un dé­pha­sage entre ob­jec­tifs, be­soins et une mo­du­la­tion in­adap­tée des incitations fis­cales, rap­pe­lant que l’Etat a don­né le coup d’en­voi, res­pec­ti­ve­ment en 2008 et 2010, au pro­gramme de pro­duc­tion du lo­ge­ment so­cial à 140.000 Dhs et 250.000 Dhs. Néan­moins et sur le ter­rain, la pra­tique ne cesse de prou­ver que le lo­ge­ment so­cial a at­ti­ré une autre ca­té­go­rie de po­pu­la­tion que celle pré­vue par les lois : « Ce pro­duit n’a de so­cial que le nom qu’il porte, dans la me­sure où les cri­tères d’éli­gi­bi­li­té n’ont pas été ver­rouillés afin de ci­bler les mé­nages à re­ve­nus faibles et ir­ré­gu­liers », pré­cise le rap­port, ajou­tant que ‘‘les réa­li­sa­tions des dis­po­si­tifs de pro­duc­tion du lo­ge­ment so­cial n’ont pas per­mis d’ab­sor­ber de ma­nière si­gni­fi­ca­tive le dé­fi­cit et le be­soin en lo­ge­ments so­ciaux, qui est étroi­te­ment lié à la ca­pa­ci­té de fi­nan­ce­ment de la po­pu­la­tion des­ti­na­taire, dé­pend des tranches de re­ve­nu de la po­pu­la­tion qui le com­pose’’. Quant aux Villes Nou­velles, la Cour Constate que les nou­veaux pôles ur­bains se heurtent à des pro­blèmes d’in­suf­fi­sances d’in­fra­struc­tures de base et de connexion aux ré­seaux rou­tiers, à même de com­pro­mettre leur va­lo­ri­sa­tion fu­ture. Se­lon le rap­port de Jet­tou, le choix de la si­tua­tion géo­gra­phique de ces nou­velles créa­tions ur­baines (Ta­mes­na, Ta­men­sourt et Ras El Ma) «n’a pas été dic­té par leur vo­ca­tion éco­no­mique, mais plu­tôt pour les op­por­tu­ni­tés fon­cières qu’elles pré­sen­taient». Le rap­port met éga­le­ment l’ac­cent sur l’ab­sence de mé­ca­nismes de ré­gu­la­tion de l’offre en lo­ge­ment so­cial. En l’ab­sence d’ins­tru­ments de ré­gu­la­tion, la mise en pra­tique des dis­po­si­tifs de pro­duc­tion du lo­ge­ment so­cial a conduit à des dés­équi­libres spa­tiaux quant à leur pro­duc­tion. Beau­coup par­ta­ge­ront cer­tai­ne­ment les conclu­sions de ce rap­port, qui dé­montrent à nou­veau que le lo­ge­ment so­cial s’est avé­ré qu’une ‘‘vache à lait’’ qui n’a fait qu’en­ri­chir es­sen­tiel­le­ment les gros bon­nets de l’im­mo­bi­lier et autres Moul Chou­ka­ras… Le constat n’est d’ailleurs un se­cret pour per­sonne.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.