Cer­ti­fi­cats né­ga­tifs : Es­saoui­ra s’ac­ca­pare la part du lion à l’échelle pro­vin­ciale

La Nouvelle Tribune - - Au fil de la semaine -

Concer­nant la na­ture ju­ri­dique des en­tre­prises, les So­cié­tés à Res­pon­sa­bi­li­té Li­mi­tée (SARL) oc­cupent la pre­mière place avec 9 cer­ti­fi­cats né­ga­tifs, soit 60 pc, sui­vies des Per­sonnes Phy­siques (PP) avec six cer­ti­fi­cats né­ga­tifs (40 pc), pré­cise-t-on de même source. Au cours du mois de juillet der­nier, le nombre d’im­ma­tri­cu­la­tions au Re­gistre du com­merce au­près du tri­bu­nal de pre­mière ins­tance d’Es­saoui­ra a été de l’ordre de 24, contre 25 im­ma­tri­cu­la­tions en juin der­nier, soit une baisse de 4 pc, lit-on dans le rap­port. Et d’ajou­ter que les SARL in­ter­viennent en pre­mière po­si­tion avec 13 im­ma­tri­cu­la­tions, soit 54 pc du to­tal, sui­vies des Per­sonnes Phy­siques (PP) avec 11 im­ma­tri­cu­la­tions, ce qui cor­res­pond à quelque 46 pc du to­tal.

En termes de ré­par­ti­tion géo­gra­phique des cer­ti­fi­cats né­ga­tifs en juillet der­nier, le rap­port fait consta­ter que la ville d’Es­saoui­ra, à l’échelle pro­vin­ciale, s’ac­ca­pare la part du lion avec 12 au­to­ri­sa­tions de créa­tion d’en­tre­prises, soit 80 pc du to­tal, sui­vie des com­munes ter­ri­to­riales d’Aguerd, El Han­chane et Ou­na­gha, avec les trois cer­ti­fi­cats res­tants, soit 20 pc du to­tal. En rap­port avec les sec­teurs d’ac­ti­vi­tés éco­no­miques, il est à no­ter que le sec­teur des ser­vices ar­rive en pre­mier rang avec 07 cer­ti­fi­cats né­ga­tifs (46 pc), sui­vi du sec­teur du Com­merce avec 04 cer­ti­fi­cats né­ga­tifs, soit 27 pc du to­tal, note la même source, re­le­vant que le sec­teur du tou­risme ar­rive en 3ème po­si­tion avec trois cer­ti­fi­cats né­ga­tifs (20 pc), tan­dis que le sec­teur du Bâ­ti­ment et des Tra­vaux Pu­blics (BTP) vient en der­nier rang avec un cer­ti­fi­cat né­ga­tif (7 pc du to­tal).

En termes d’in­ves­tis­se­ments pro­je­tés, la dé­lé­ga­tion pro­vin­ciale du com­merce et de l’in­dus­trie d’Es­saoui­ra tient à pré­ci­ser que les au­to­ri­sa­tions de créa­tion d’en­tre­prises, au titre de juillet der­nier, peuvent gé­né­rer un mon­tant d’in­ves­tis­se­ment qui s’élève à 5.300.000,00 DH, dont 17 pc éma­nant des in­ves­tis­se­ments des étran­gers, avec 39 em­plois pro­je­tés, au lieu de 64 au titre de la même pé­riode de l’an­née pré­cé­dente. La Dé­lé­ga­tion de l’in­dus­trie et du com­merce d’Es­saoui­ra in­dique, en outre, que du­rant la même pé­riode, une seule marque a été dé­po­sée concer­nant le sec­teur des ser­vices, re­le­vant, par ailleurs, avoir dé­li­vré quatre cer­ti­fi­cats né­ga­tifs pour la créa­tion d’en­seignes com­mer­ciales.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.