Apple sort de nouveaux mo­dèles, plus chers !

La Nouvelle Tribune - - Au fil de la semaine -

Apple de­vrait dé­voi­ler mer­cre­di son mil­lé­sime 2018 de l'iPhone en pré­sen­tant sans doute trois mo­dèles en­core plus chers, avec les­quels la firme à la Pomme es­père, grâce à ses prix, aug­men­ter ses bé­né­fices mal­gré un mar­ché sa­tu­ré. Confor­mé­ment à ses ha­bi­tudes de dis­cré­tion, le géant amé­ri­cain n'a dis­til­lé que de maigres in­dices concer­nant la pré­sen­ta­tion pré­vue à son siège de Cu­per­ti­no, dans la Si­li­con Val­ley.

Mais comme chaque an­née, les spé­cu­la­tions vont bon train sur les nou­veau­tés pré­sen­tées: iPhone bien sûr, mais aus­si iPad ou Ap­pleWatch, sa montre connec­tée.

Les ana­lystes n'at­tendent a prio­ri pas de ré­vo­lu­tion tech­no­lo­gique, mais se­ront sur­tout très at­ten­tifs aux choix d'Apple quant aux prix de sa nou­velle gamme d'iPhone.

L'an der­nier, Apple avait pré­sen­té trois mo­dèles, dont le coû­teux iPhone X ("10") et son dé­ver­rouillage par re­con­nais­sance fa­ciale, mar­quant le dixième anniversaire du smart­phone. Il était ven­du à par­tir de 999 dol­lars aux États-Unis. Cette an­née, les ex­perts pa­rient sur des ver­sions amé­lio­rées de ce mo­dèle (plus ra­pide, écran plus grand), qui de­vraient être en­core plus oné­reuses, et qui confir­me­raient la stra­té­gie d'Apple dans le très haut de gamme. "Nous nous at­ten­dons à ce qu'Apple fasse en­core mon­ter les prix de vente moyens" des smart­phones, es­timent no­tam­ment les ana­lystes du ca­bi­net Coun­ter­point Re­search.

Cette stra­té­gie s'est ré­vé­lée payante jus­qu'ici: elle per­met d'aug­men­ter son chiffre d'af­faires mal­gré la sa­tu­ra­tion du mar­ché mon­dial.

Ain­si, se­lon les ana­lystes, si l'iPhone X s'est moins ven­du que cer­tains mo­dèles pré­cé­dents (en par­ti­cu­lier l'iPhone 6), il a rap­por­té au­tant sur les dix pre­miers mois de com­mer­cia­li­sa­tion, ras­su­rant du même coup les in­ves­tis­seurs. "L'iPhone X est l'un des fac­teurs qui ont ai­dé Apple à de­ve­nir la pre­mière en­tre­prise [privée] à fran­chir la barre des 1.000 mil­liards de dol­lars" de ca­pi­ta­li­sa­tion bour­sière dé­but août, re­lève Coun­ter­point Re­search.

Concur­rence chi­noise

Ce choix ga­gnant fait dire à cer­tains ana­lystes qu'Apple peut fa­ci­le­ment se conten­ter, fi­nan­ciè­re­ment, d'une part de mar­ché re­la­ti­ve­ment mo­deste, tant qu'elle est stable.

Avec en­vi­ron 12% du mar­ché mon­dial du smart­phone, la firme à la pomme a per­du au se­cond tri­mestre sa deuxième place, dé­trô­née par le chi­nois Hua­wei, qui connaît une crois­sance ul­tra­ra­pide, se­lon les ca­bi­nets Gart­ner et IDC. "Apple n'a rien à prou­ver si­non qu'il sou­haite seg­men­ter en­core un peu plus le mar­ché", es­time Bob O'Don­nell de Tech­na­ly­sis Re­search.

Pas si sûr, note en re­vanche l'ana­lyste An­shul Gup­ta de Gart­ner, qui rap­pelle que le lea­der mon­dial Samsung (19,3% de part de mar­ché au deuxième tri­mestre) et son mo­dèle Galaxy S9 (1.055 dol­lars) pré­sen­té en février ont bel et bien pâ­ti de la concur­rence chi­noise et de la qua­sis­ta­gna­tion du mar­ché, avec un bé­né­fice net en baisse au deuxième tri­mestre.

Dès lors, pour M. Gup­ta, "la concur­rence crois­sante de la part des marques chi­noises et les at­tentes plus grandes des consom­ma­teurs en terme de rap­port qua­li­té-prix, mettent Apple sous une énorme pres­sion" pour qu'il pro­pose des amé­lio­ra­tions no­tables jus­ti­fiant un prix éle­vé.

Pour beau­coup d'ana­lystes, Apple pour­rait en fait jouer sur plusieurs ta­bleaux avec, à la fois, un ou deux mo­dèles "ul­tra pre­mium", mais aus­si un autre moins coû­teux. Les ru­meurs sur le prix de ce­lui-ci va­rient gran­de­ment, entre 600 et 850 dol­lars.

"Avec l'ar­ri­vée d'un mo­dèle moins cher avec écran LCD et de mo­dèles plus chers à écran OLED, le mix pro­duits d'Apple de­vrait gé­né­rer en­core plus de chiffre d'af­faires", se­lon Coun­ter­point.

Le ca­bi­net IDC pré­voit un pe­tit re­cul des ventes de smart­phones en 2018 à 1,46 milliard d'uni­tés, avec une re­prise mo­dé­rée à par­tir de 2019 grâce au mar­ché in­dien, à la re­prise du mar­ché chi­nois ou à l'ar­ri­vée de l'in­ter­net mo­bile ul­tra­ra­pide 5G. La pré­sen­ta­tion d'Apple in­ter­vient en pleine guerre com­mer­ciale entre les États-Unis et la Chine, mar­ché très im­por­tant pour Apple, qui y as­semble éga­le­ment un grand nombre de ses ap­pa­reils.

Son PDG Tim Co­ok a dé­jà pré­ve­nu qu'une nou­velle salve de taxes doua­nières de la part de Wa­shing­ton sur les im­por­ta­tions chi­noises pour­rait faire aug­men­ter les prix de cer­tains ap­pa­reils, comme les montres par exemple.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.