Le fi­nan­ce­ment au­près des banques reste cher

La Nouvelle Tribune - - Finances - SB

Bank Al-Magh­rib a an­non­cé, ven­dre­di 18 sep­tembre, avoir pro­cé­dé à la re­fonte de son en­quête tri­mes­trielle sur les taux dé­bi­teurs au­près du sys­tème ban­caire, qu’elle mène de­puis 2006, le sui­vi de ces taux re­vê­tant une im­por­tance cru­ciale aus­si bien pour l’ap­pré­cia­tion du coût d’ac­cès au crédit pour les agents non fi­nan­ciers que pour l’ana­lyse des mé­ca­nismes de trans­mis­sion de politique mo­né­taire par les taux. La banque cen­trale a no­tam­ment pro­cé­dé à une ven­ti­la­tion des ré­sul­tats par taille d’en­tre­prises pour mieux ap­pré­hen­der les condi­tions de fi­nan­ce­ment des très pe­tites, pe­tites et moyennes en­tre­prises (TPME), dont l’ac­cès au fi­nan­ce­ment est l’un des obs­tacles prin­ci­paux à leur dé­ve­lop­pe­ment. En outre, de lé­gers ajus­te­ments mé­tho­do­lo­giques ont été in­tro­duits pour te­nir compte des évo­lu­tions des meilleures pra­tiques in­ter­na­tio­nales en la ma­tière, in­dique BAM dans un com­mu­ni­qué.

Les prin­ci­pales conclu­sions de l’en­quête sont que glo­ba­le­ment, les taux ont bais­sé pour les en­tre­prises, no­tam­ment les TPME, et aug­men­té pour les par­ti­cu­liers. Ain­si, au deuxième tri­mestre de 2018, les ré­sul­tats de l’en­quête de Bank Al-Magh­rib sur les taux dé­bi­teurs in­diquent une baisse tri­mes­trielle du taux moyen pon­dé­ré glo­bal de 7 points de base (pbs) à 5,36%. Ain­si, les taux re­la­tifs aux cré­dits al­loués aux par­ti­cu­liers ont pro­gres­sé de 31 pbs à 6,09%. Par type de cré­dits, les taux des cré­dits im­mo­bi­liers ont pro­gres­sé de 20 pbs à 5,46% et ceux à la consom­ma­tion de 17 pbs à 6,57%. De leur cô­té, les taux ap­pli­qués aux cré­dits ac­cor­dés aux en­tre­prises ont ac­cu­sé une baisse de 14 pbs à 5,14%, ti­rée prin­ci­pa­le­ment par un re­cul de 31 pbs à 5,78% des taux as­sor­tis­sant les prêts aux TPME, ceux ap­pli­qués aux grandes en­tre­prises (GE) étant res­tés qua­si-stables à 4,72%. Par type de cré­dits, les taux ont re­cu­lé de 14 pbs à 5,20% pour les fa­ci­li­tés de tré­so­re­rie et de 27 pbs à 5,29% pour les prêts à l’équi­pe­ment.

Ain­si, on re­mar­que­ra que le taux moyen s’élève à plus du double du taux di­rec­teur de BAM, qui est stable à 2,25% de­puis la mi-2016. Ce­la dé­montre que le coût du risque reste éle­vé du cô­té des banques, et qu’il est tou­jours cher, au Ma­roc, de se fi­nan­cer au­près des éta­blis­se­ments ban­caires.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.