Al Om­rane et In­jaz Al Magh­rib s’en­gagent pour l’édu­ca­tion ci­vique de 3000 élèves

La Nouvelle Tribune - - Au fil de la semaine -

Mme Lai­la Ma­mou, PDG de l’as­so­cia­tion In­jaz Al Magh­rib et M. Ab­del­ha­nine Bel­ma­hi, DG de la Fondation Al Om­rane viennent de si­gner une conven­tion de par­te­na­riat pour le lan­ce­ment du pro­gramme de for­ma­tion «Moua­ta­na». Ce par­te­na­riat vise à par­ti­ci­per à l’édu­ca­tion ci­vique de 3000 élèves is­sus des quar­tiers sur les­quels le Groupe opère. “Fi­dèle à ses va­leurs d’en­tre­prise ci­toyenne vi­sant l’amé­liore des condi­tions de vie des en­fants de cen­taines de fa­milles ma­ro­caines en leur of­frant un ha­bi­tat dé­cent dans un cadre de vie meilleur et prône éga­le­ment l’épa­nouis­se­ment de ces en­fants et ce à tra­vers plu­sieurs ac­tions conti­nues pen­dant l’an­née”, dit-on auprès d’Al Om­rane, pour qui ce par­te­na­riat per­met à la Fondation d’of­frir à ces en­fants la pos­si­bi­li­té de dé­ve­lop­per leurs com­pé­tences com­por­te­men­tales pour as­su­rer leur suc­cès dans leur par­cours aca­dé­mique et pro­fes­sion­nel. Le but ul­time étant de les pré­pa­rer à leurs fu­turs rôles dans la so­cié­té, des ci­toyens res­pon­sables et conscients de leurs droits et de­voirs. Pour rap­pel, In­jaz Al Magh­rib a for­mé à l’en­tre­pre­na­riat plus de 100 000 jeunes de­puis sa créa­tion en 2007, avec le sou­tien de plus de 90 par­te­naires et 1000 cadres d’en­tre­prises mo­bi­li­sés chaque an­née. La Fondation Al Om­rane, elle, a pour vo­ca­tion l’ap­pui de l’en­fant dans un élan de Res­pon­sa­bi­li­té So­cié­tale de l’En­tre­prise dans les pro­jets Al Om­rane et toutes les ini­tia­tives qui entrent dans le champ d’in­té­rêt du groupe.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.