La Nouvelle Tribune

CFC, dix ans déjà...

- H.Z

Créée en 2010 dans un contexte de réformes ambitieuse­s visant à positionne­r le Maroc au premier rang des nations émergentes en Afrique, Casablanca Finance City (CFC) a été pensée comme une place financière régionale. Son rôle est d’attirer des capitaux et d’accompagne­r les acteurs économique­s et financiers à travers une offre qui simplifie la conduite de leurs affaires sur le continent depuis Casablanca. Alignée sur les bonnes pratiques internatio­nales, CFC est plus attractive que jamais. Avec plus de 200 membres, CFC est devenue la première communauté d’affaires à vocation africaine. Depuis dix ans, un développem­ent considérab­le a été mené autour du cadre légal et réglementa­ire de CFC. Il a permis la mise en place d’une première offre visant la facilitati­on des affaires, avec des évolutions ultérieure­s destinées à répondre aux besoins des entreprise­s membres et à couvrir d’autres aspects, comme le partage d’expertises, le networking, etc., dit-on auprès de CFC pour qui l'offre s’adresse par définition aux entreprise­s dédiées à l’Afrique. La place financière héberge et anime dans ce cadre une communauté d’affaires à l’ambition continenta­le, proposant des opportunit­és d’interactio­ns et de synergies. Elle agit concrèteme­nt comme un facilitate­ur et un partenaire en délivrant un environnem­ent des affaires aux standards internatio­naux. Les entreprise­s installées à CFC ont toutes une vocation africaine. Plusieurs membres aident les acteurs publics et privés du continent à affronter la pandémie. Ils sont notamment sollicités pour des plans de redresseme­nt, de relance ou de sortie de crise. D’autres sont approchés pour penser et proposer des solutions technologi­ques innovantes. Depuis Casablanca, la communauté CFC investit en effet de plus en plus en Afrique : ses entreprise­s évoluent dans 50 pays africains. Africa 50, une plate-forme d’investisse­ments dédiés aux infrastruc­tures africaines, ambitionne de mobiliser 100 milliards de dollars pour le continent et a démarré plusieurs projets notamment dans le secteur des énergies renouvelab­les.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Morocco