ÉTERNELLEMENT BVL­GA­RI

L'Officiel L'intégrale Caftan - - STYLE -

De­puis 1884, les bi­joux Bvl­ga­ri sont sy­no­nymes d’ex­cel­lence ita­lienne. S’ins­pi­rant de 2 700 ans d’his­toire ro­maine, la mai­son joaillière met à l’hon­neur la ri­chesse de son pas­sé dans ses créa­tions mo­dernes. De par son au­dace sty­lis­tique et son goût pour la cou­leur, cha­cune de ses oeuvres est im­mé­dia­te­ment re­con­nais­sable.

L’EX­PRES­SION UL­TIME DE LA BEAU­TÉ

L’his­toire de Bvl­ga­ri com­mence à Rome, avec l’ou­ver­ture d’une bi­jou­te­rie créée en 1884 par l’or­fèvre grec So­ti­rio Bul­ga­ri. Au­jourd’hui de­ve­nue icône du luxe, la Mai­son est connue pour son de­si­gn in­com­pa­rable, ses vo­lumes sai­sis­sants et ses cou­leurs au­da­cieuses. Trou­vant une ins­pi­ra­tion in­épui­sable dans la Ville éter­nelle, Bvl­ga­ri ré­in­ter­prète ses ma­jes­tueux sym­boles dans d’ex­quises créa­tions en édi­tions spé­ciales de joaille­rie, d’hor­lo­ge­rie, d’ac­ces­soire et de par­fums.

De­puis l’oeil in­faillible du gem­mo­logue aux mains ex­pertes de l’or­fèvre, les maîtres-ar­ti­sans Bvl­ga­ri peuvent consa­crer des mois en­tiers, voire des an­nées, à ob­te­nir le bi­jou par­fait. Les tailles ex­cep­tion­nelles des pierres pré­cieuses, is­sues du tra­vail mé­ti­cu­leux des ar­ti­sans, dé­fi nissent l’es­sence même du de­si­gn Bvl­ga­ri.

La taille ca­bo­chon, ronde et lu­mi­neuse, l’an­cienne taille dite mo­gol ou ta­kh­ti, en forme d’oeuf tout comme les pierres pré­cieuses Di­vas’ Dream taillées en éven­tail, mettent en va­leur de fa­çon ex­quise les pré­cieuses gemmes pour don­ner nais­sance à des chefs- d’oeuvre joailliers.

Outre sa ca­pa­ci­té à dé­cou­vrir des pierres pré­cieuses ori­gi­nales, Bvl­ga­ri est connu pour son sens no­va­teur de l’as­sem­blage es­thé­tique : ses jeux de jux­ta­po­si­tion des cou­leurs, des mé­taux et des tex­tures dé­fi nissent ain­si son style unique.

SER­PEN­TI : ONDULATIONS SUBTILES

Pro­fon­dé­ment lo­vé dans l’his­toire de l’Hu­ma­ni­té, le ser­pent est un sym­bole de sé­duc­tion lié de­puis 2700 ans au riche pas­sé ro­main.

Ins­pi­rée par son hé­ri­tage, la mai­son Bvl­ga­ri crée dans les an­nées 1940 les pre­mières montres Ser­pen­ti qui s’en­roulent au­tour du poi­gnet, avec leur ca­dran dis­si­mu­lé dans la tête du ser­pent. Ces mo­dèles sont ré­in­ter­pré­tés tout en sou­plesse dans une Tu­bo­gas, dont les lignes gal­bées, sou­li­gnant les courbes sen­suelles de la femme, sont le ré­sul­tat de la tech­nique tu­bo­gas ob­te­nue sans la moindre sou­dure. 2017 marque la nais­sance d’un nou­veau ser­pent, plus souple, avec les bra­ce­lets co­lo­rés in­ter­chan­geables en cuir pré­cieux de la Ser­pen­ti. Que le mo­tif du ser­pent soit in­ter­pré­té de ma­nière réa­liste ou géo­mé­tri­que­ment abs­traite, les montres Ser­pen­ti réunissent toutes les ca­rac­té­ris­tiques de Bvl­ga­ri : l’amour de la cou­leur, la jux­ta­po­si­tion des ma­tières, des tech­niques ar­ti­sa­nales in­no­vantes, le confort et la sou­plesse.

LVCEA : BE LIGHT !

Pour illu­mi­ner le temps, Bvl­ga­ri a créé Lvcea. Puis­sante mais sen­suelle, l’ar­chi­tec­ture mo­derne de cette col­lec­tion dif­fuse une au­ra lu­mi­neuse et féminine en hom­mage à la lu­mière. Les montres Lvcea pos­sèdent un bra­ce­let ins­pi­ré de Ser­pen­ti qui s’en­roule et forme une géo­mé­trie de mé­taux po­lis en­tou­rant un ca­dran rond aux courbes vo­lup­tueuses. Fi­dèle à son sa­voir-faire d’ex­cep­tion, le maître des pierres de cou­leur agré­mente chaque cou­ronne Lvcea d’une gemme ca­bo­chon rose, ser­tie d’un mer­veilleux diamant. Son bra­ce­let souple se dé­cline en plu­sieurs ver­sions, en acier clas­sique, en or rose brillant ou pa­vé dia­mants. En 2016, Bvl­ga­ri a pré­sen­té Pic­co­la Lvcea, la ver­sion mi­nia­ture de l’ori­gi­nale et en 2017, il la pare de cou­leurs vives et d’une in­di­ca­tion de la phase de lune. Entre force et sen­sua­li­té, chaque montre Lvcea rayonne d’une au­ra ro­maine et féminine.

DI­VAS’ DREAM : DANS LA PEAU D’UNE DI­VA

Ins­pi­rée de l’élé­gance féminine et de la beau­té cap­ti­vante de Rome, la nou­velle col­lec­tion de Bvl­ga­ri met à l’hon­neur l’ico­nique mo­tif Di­vas’ Dream au coeur d’une col­lec­tion aux formes et co­lo­ris ex­cep­tion­nels. Chefs-d’oeuvre de per­fec­tion fa­çon­nés dans la plus pure tra­di­tion Bvl­ga­ri, les bi­joux Di­vas’ Dream se ré­in­ventent dans de nou­veaux mo­dèles, co­lo­ris et ma­té­riaux pré­cieux. Re­flet en­joué de la col­lec­tion, ces créa­tions ori­gi­nales et mul­ti­fa­cettes se prêtent à toutes les oc­ca­sions et per­mettent à la femme d’au­jourd’hui d’ex­pri­mer son élé­gance dé­con­trac­tée et d’af­fir­mer son âme de di­va.

Té­moi­gnage de la pas­sion de la Mai­son pour les cou­leurs vi­brantes, les formes pures et au­da­cieuses et l’ex­cel­lence joaillière, les somp­tueux bi­joux Di­vas’ Dream se dis­tinguent par leur so­phis­ti­ca­tion na­tu­relle et leur raf­fi­ne­ment ré­so­lu­ment ita­lien qui puise son ins­pi­ra­tion dans les ri­tuels de beau­té de la Rome an­tique, époque où la fré­quen­ta­tion des thermes était de­ve­nue ten­dance par­mi les femmes mon­daines. D’un raf­fi­ne­ment et d’une fé­mi­ni­té ab­so­lus, l’em­blé­ma­tique mo­tif Di­vas’ Dream évoque la pa­lette chro­ma­tique du marbre or­nant les thermes de Ca­ra­cal­la ain­si que les courbes sen­suelles de ses mo­saïques en forme d’éven­tail. Les courbes du mo­tif Di­vas’ Dream s’ins­pirent éga­le­ment des thermes de Dio­clé­tien, autre haut lieu ro­main où s’af­fiche, dé­cli­né à l’in­fi­ni, le mo­tif du paon dans toute son im­pu­dente ma­gni­fi­cence. Glo­ri­fiant la splen­deur éter­nelle de Rome et son élé­gance, la col­lec­tion Di­vas’ Dream com­pose une ode exal­tante aux mul­tiples fa­cettes de la beau­té féminine.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.