La “Di­va’s Dream Pea­cock” de Bul­ga­ri

Le paon s’af­fiche avec pa­nache sur trois nou­veaux garde-temps qui ma­rient mé­tiers d’art, joaille­rie et com­pli­ca­tion hor­lo­gère.

L'Officiel Maroc - - L’OFFICIEL ANATOMIE D’UNE MONTRE - Par has­na chaâ­bi

Ins­pi­ra­tion

Por­teur de sym­boles de­puis plus de 4 000 ans, le paon ap­pa­raît dans de nom­breuses re­pré­sen­ta­tions à tra­vers les âges et les ci­vi­li­sa­tions. Ani­mal fa­vo­ri de Ju­non dans la my­tho­lo­gie ro­maine, sym­bole de fer­ti­li­té et de per­ma­nence en Inde, l’oi­seau ma­jes­tueux était sup­po­sé im­mor­tel au MoyenÂge et fi­gure éga­le­ment sur l’arbre de vie au MoyenO­rient. Nour­ris­sant son ima­gi­naire aux sources d’un an­tique pa­tri­moine, le joaillier ro­main a na­tu­rel­le­ment pla­cé cet em­blème au centre du ca­dran de “Di­vas’ Dream”, cette montre sen­suelle dont les mo­tifs en forme d’éven­tail s’ins­pirent des mo­saïques des thermes de Ca­ra­cal­la.

Style

Trois exé­cu­tions aux ca­rac­té­ris­tiques dis­tinctes laissent ap­pa­raître le paon en toute ma­jes­té. In­car­nant la nuit, une ver­sion en or blanc le des­sine sur fond d’aven­tu­rine, avec de mi­nu­tieux cloi­son­ne­ments qui évoquent les mo­saïques ro­maines, dans des to­na­li­tés bleu­tées fai­sant écho au ca­dran. Re­pré­sen­tant le jour, une deuxième pièce su­blime l’oi­seau dans un boî­tier d’or rose sur un fond de nacre, sous des étoiles de dia­mants. Last but not least, la troi­sième créa­tion met en évi­dence les jeux de trans­pa­rence grâce à un mou­ve­ment sque­lette, au coeur du­quel le ma­jes­tueux vo­la­tile de­vient par­tie in­té­grante de la fi ni­tion ajou­rée de la com­pli­ca­tion.

Sa­voir-faire

Dé­ve­lop­pé par la ma­nu­fac­ture, un mou­ve­ment à re­mon­tage au­to­ma­tique Ca­libre BVL 191, anime les ver­sions diurne et noc­turne dont le boî­tier, en or rose ou blanc ser­ti de 135 dia­mants, s’ac­com­pagne d’un élé­gant bra­ce­let en al­li­ga­tor bleu. Le mo­dèle à com­pli­ca­tion hor­lo­gère est quant à lui mu par un mou­ve­ment tour­billon sque­lette en or rose à re­mon­tage ma­nuel, le Ca­libre BVL 208 Tour­billon, par­fai­te­ment vi­sible grâce aux deux glaces sa­phir, et fait l’ob­jet d’une édi­tion li­mi­tée de 50 pièces. sur com­mande chez bul­ga­ri, 14, rue d’aïn har­rou­da, ra­cine, ca­sa­blan­ca. tél. : 05 22 95 18 95.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.