Can­cer: test pro­met­teur

20 Minutes - Genève - - Economie - –AFP

C’est un grand es­poir pour la sur­vie des femmes at­teintes d’un can­cer du sein. Un test san­guin de dé­tec­tion des cel­lules tu­mo­rales pour­rait ai­der à choi­sir le trai­te­ment le plus adap­té, se­lon des ré­sul­tats présentés jeu­di aux Etats-Unis. «C’est la pre­mière étude qui montre qu’en uti­li­sant cette in­for­ma­tion, on per­met d’amé­lio­rer la sur­vie des pa­tientes», a ex­pli­qué le pro­fes­seur fran­çais Jean-Yves Pier­ga, qui a di­ri­gé l’étude. Les femmes at­teintes d’un can­cer du sein avec mé­ta­stases dit «hor­mo­no­sen­sible» (le plus fré­quent) sont le plus sou­vent soi­gnées par trai­te­ment hor­mo­nal au lieu d’une chi­mio­thé­ra­pie. Mais ac­tuel­le­ment, «les cri­tères per­met­tant aux mé­de­cins d’éva­luer cette gra­vi­té, et donc le choix du trai­te­ment, res­tent flous».

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.