Une peur bleue de la té­lé­vi­sion

ÉTATS-UNIS Lors d’un tour­nage, Ro­bert Pat­tin­son ad û se re­te­nir pour ne pas en ve­nir aux mains avec le réa­li­sa­teur.

20 Minutes - Lausanne - - PEOPLE - –SO­PHIE ZUBER

L’ex­pé­rience qu’a vé­cue Ro­bert Pat­tin­son lors du tour­nage de «The Ligh­thouse», film d’hor­reur at­ten­du en salle en 2019, est loin d’être idéale. Evo­quant des condi­tions de tour­nage dif­fi­ciles, l’ac­teur de 32 ans a rap­por­té à «In­ter­view Ma­ga­zine» avoir dû se re­te­nir d’en ve­nir aux mains avec le réa­li­sa­teur Ro­bert Eg­gers.

«Je l’adore, mais il m’a fait ré­pé­ter une scène désa­gréable où je de­vais être écla­bous­sé par une bouche d’in­cen­die. Au bout de la cin­quième prise, je lui ai dit que c’était clai­re­ment de la tor­ture. J’étais à un doigt de le frap­per.» Même s’il s’est re­te­nu, l’ac­teur a dé­cla­ré que le rôle était si exi­geant phy­si­que­ment qu’il ne «par­lait presque à per­sonne» sur le pla­teau. «Ce­la m’a per­mis d’être au plus près de mon per­son­nage et de créer une éner­gie in­té­res­sante.» FRANCE Laë­ti­tia Mi­lot souffre d’un mal qui n’est pas très com­pa­tible avec sa car­rière de co­mé­dienne. Dans un en­tre­tien ac­cor­dé à «Ouest France», la star de «Plus belle la vie» a dé­voi­lé qu’elle était tou­jours «ex­trê­me­ment in­ti­mi­dée» lors­qu’il s’agit de pas­ser à la té­lé­vi­sion en tant qu’in­vi­tée: «Si je ne suis pas ca­chée der­rière un rôle, je me fais vio­lence pour me plier à cet exer­cice», a ré­vé­lé la Fran­çaise de 38 ans.

–AFP/DR

Pour les be­soins du film «The Ligh­thouse», l’ac­teur de 32 ans a dû mouiller la che­mise.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.