«J’adore être une bim­bo»

TFX Loa­na Pe­truc­cia­ni se­ra au cas­ting de «La Vil­la des coeurs bri­sés 4», dès le 17 dé­cembre. Cette aven­ture l’a ai­dée à re­prendre confiance en elle.

20 Minutes - Lausanne - - TÉLÉVISION - –SO­PHIE ZU­BER

A 41 ans, l’ex-lof­teuse ch erche tou­jours à ivre le grand amour. Tour­née vers l’aveen ir, la Ni­çoise ne re­nie rien son pa­sé aus­si fas­ci­nant que sul­fu­reux. Elle se dé­voile sans langue de bois à 20 mi­nutes».

Pour­quoi avoir par­ti­ci­pé à cette qua­trième sai­son de «La Vil­la des oeurs bri­sés»?

– Parce que j’en suis un, et que ’ai en­vie de ren­con­trer un omme qui me fasse rê­ver et ui m’aime, voyons (rire)! Je sais que ce­la peut pa­raître naïf, mais je crois en­core ur comme fer au prince char­mant.

–Avez-vous été mise en contact avec quel­qu’un d’in­té­res­sant pen­dant le tour­nage?

– Oui, j’ai eu la rande chance de croi­ser le che­min d’hommes qui m’ont re­don­né confiance en moi. – Le tour­nage s’est ter­mi­né en avril. Etes-vous en­core proche des can­di­dats de «La Vil­la»?

– Oui, évi­dem­ment. Même s’il y a eu de pe­tits clashes, nous avons par­ta­gé des choses très in­tenses. J’adore Lu­cie, la coach de l’émis­sion, qui m’a beau­coup ai­dée et écou­tée.

– Vous avez été la pre­mière star de té­lé­réa­li­té fran­çaise. Comment ce monde a-t-il évo­lué?

– Tout a chan­gé. Avant, nous ne me­su­rions pas l’im­pact que pou­vaient avoir nos actes. On était «vrais» et très naïfs. Au­jourd’hui, les gens se dis­putent pour un rien afin de faire le buzz. Ils n’y peuvent rien. C’est l’époque qui veut ce­la.

– Vous les dé­fen­dez. Même ceux qui pour­raient vous prendre un peu de haut?

– S’ils ne m’ad­mirent pas, ce n’est ab­so­lu­ment pas grave. Tout ce que je veux, c’est leur dire qu’ils doivent faire at­ten­tion et que la cé­lé­bri­té peut être très éphé­mère.

– Pour­tant, après dix-sept ans, vous êtes tou­jours là... Comment l’ex­pli­quez-vous?

– Je ne sais pas. C’est peut-être parce que j’ac­cepte la cri­tique et que je ne joue au­cun jeu. Je suis un peu faite au feu (rires).

– Ce­la ne vous gêne pas d’être constam­ment ra­me­née à cette image de bim­bo qui a fait des bê­tises dans la pis­cine du Loft, en 2001?

– Ab­so­lu­ment pas. Ce­la fait par­tie de mon his­toire et je ne peux pas l’igno­rer. Et j’adore être une bim­bo, c’est tel­le­ment plai­sant. J’ai­me­rais que l’on me qua­li­fie ain­si toute ma vie.

– Avez-vous d’autres pro­jets que la té­lé­vi­sion?

– Je viens de ter­mi­ner une re­prise es­pa­gnole de la chan­son «La vie en rose» avec les Gip­sy King. Elle sor­ti­ra éga­le­ment le 17 dé­cembre, je suis sur­ex­ci­tée de par­ta­ger avec le pu­blic ce nou­veau cha­pitre de ma vie.

–DR

La bande-an­nonce de l’émis­sion sur notre app. L’ex-lof­teuse, au­jourd’hui âgée de 41 ans se consacre de nou­veau à la chan­son.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.