Ra­haf a trou­vé re­fuge au Ca­na­da

RIYAD/OT­TA­WA La jeune Saou­dienne qui avait lan­cé un ap­pel à l’aide sur le Net après avoir fui sa fa­mille a ob­te­nu l’asile au Ca­na­da.

20 Minutes - Lausanne - - LA UNE -

TO­RON­TO Le pé­riple de Ra­haf Mo­ham­med al-qu­nun a pris fin sa­me­di. Après avoir fui sa fa­mille au Ko­weït, s’être re­tran­chée dans un hô­tel en Thaï­lande et rê­vé d’aus­tra­lie, la Saou­dienne de 18 ans, qui avait dé­cla­ré vou­loir se dé­tour­ner de l’is­lam, a été ac­cueillie par le Ca­na­da. «C’est le seul pays qui m’ait vrai­ment ai­dée, fi­na­le­ment. Les autres ont eu peur et sont des lâches», at-elle twee­té.

«Elle est très heu­reuse d’être dans sa nou­velle mai­son, même si elle m’a par­lé du cli­mat. Je lui ai dit qu’il peut faire plus chaud»

Ch­rys­tia Free­land Mi­nistre ca­na­dienne des Af­faires étran­gères

C’est l’épi­logue d’une odys­sée in­ter­na­tio­nale qui au­ra été sui­vie en di­rect grâce aux ré­seaux so­ciaux. La Saou­dienne Ra­haf Mo­ham­med al-qu­nun, 18 ans, a dé­bar­qué sa­me­di au Ca­na­da. «Le seul pays qui m’ait vrai­ment ai­dée, a-t-elle twee­té. Les autres ont eu peur et sont des lâches.» La jeune femme a sus­ci­té un élan de so­li­da­ri­té pla­né­taire, il y a une se­maine, en créant un compte Twit­ter alors qu’elle était bar­ri­ca­dée dans un hô­tel, à l’aé­ro­port de Bang­kok. Elle ve­nait de pro­fi­ter d’un voyage pour faus­ser com­pa­gnie à sa fa­mille lors d’une es­cale au Ko­weït. Sou­hai­tant re­non­cer à l’is­lam, elle avait dit qu’elle ris­quait la mort si elle était ra­pa­triée et avait de­man­dé l’asile à l’aus­tra­lie.

C’est fi­na­le­ment le Ca­na­da, dé­jà en froid avec l’ara­bie saou­dite sur des ques­tions de droits hu­mains, qui a ou­vert ses portes à Ra­haf. La cheffe de la di­plo­ma­tie était à l’aé­ro­port pour ac­cueillir en per­sonne la jeune ré­fu­giée. «Elle est très heu­reuse d’être dans sa nou­velle mai­son, même si elle m’a par­lé du cli­mat. Je lui ai dit qu’il peut faire plus chaud», a dé­cla­ré Ch­rys­tia Free­land. La pre­mière jour­née de la jeune Saou­dienne dans sa nou­velle vie à To­ron­to a d’ailleurs été oc­cu­pée à s’ache­ter des ha­bits chauds.

–AFP

La jeune fille a sus­ci­té une mo­bi­li­sa­tion in­ter­na­tio­nale après avoir fui sa fa­mille et son pays.

–KEY

Ra­haf Mo­ham­med al-qu­nun, sa­me­di à l’aé­ro­port de To­ron­to.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.