Ne pas confondre rond-point et gi­ra­toire

24 Heures - - Opinions -

Dans vos édi­tions du lun­di 8 et du mar­di 9 oc­tobre, vous par­lez, sous di­verses formes, de gi­ra­toires aux­quels vous as­so­ciez sans dis­tinc­tion le terme de rond-point… Or un rond-point n’a rien à voir avec un gi­ra­toire! Un rond-point est un car­re­four à prio­ri­té de droite au mi­lieu du­quel se trouve un obs­tacle (par exemple une fon­taine comme au centre de Mon­they). Ce­lui-ci ne pos­sède au­cune si­gna­li­sa­tion ni mar­quage au sol. On y ap­plique donc, comme dit pré­cé­dem­ment, la prio­ri­té de droite! Le fait de tour­ner au­tour de l’obs­tacle ne donne donc au­cune prio­ri­té!

Le gi­ra­toire, quant à lui, est tou­jours ad­di­tion­né de la si­gna­li­sa­tion adé­quate, à sa­voir un si­gnal cir­cu­laire bleu com­por­tant des flèches in­di­quant le sens du gi­ra­toire et un si­gnal «cé­dez le pas­sage» au-des­sus. De plus, chaque en­trée de gi­ra­toire est com­plé­tée d’un mar­quage au sol sou­li­gnant le cé­dez le pas­sage. Ce­lui qui s’y dé­place à l’in­té­rieur a la prio­ri­té tant qu’il n’en sort pas!

Bien que dans le lan­gage cou­rant, la plu­part des per­sonnes as­so­cient les deux termes, je pense que le fait de les dis­so­cier pour­rait dé­jà évi­ter quelques mal­en­ten­dus pra­tiques…

Bonne route!

Pierre-Jo­sé Krue­mel, Chailly-Mon­treux

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.