La scène de l’Odéon se­ra bien­tôt plus ac­cueillante

Le fa­meux théâtre va opé­rer une mue qui lui per­met­tra no­tam­ment de mieux re­ce­voir ses spec­ta­teurs

24 Heures - - Vaud - C.BO.

Le Théâtre de l’Odéon, sis à la Grand-Rue à Ville­neuve, va connaître quelques mo­di­fi­ca­tions entre fin mai et dé­but oc­tobre 2019. Elles s’ins­crivent dans un pro­jet mu­ni­ci­pal qui vise à ré­no­ver les lo­ge­ments com­mu­naux.

Vé­ri­table ins­ti­tu­tion de la scène cultu­relle vil­le­neu­voise de­puis 1950, l’Odéon a été une salle de cinéma avant d’ac­cueillir un club de boxe. C’est n’est qu’au dé­but des an­nées 1990 qu’il de­vient un théâtre.

Ce der­nier compte 92 places, de 15 à 30 francs se­lon les spec­tacles. Mais la si­tua­tion n’est pas idéale, no­tam­ment l’ac­cueil qui se fait par un tout pe­tit sas d’en­trée et un foyer-bar guère plus grand.

La Mu­ni­ci­pa­li­té et le di­rec­teur de l’Odéon, Mi­chel Fran­cey, ac­teur in­con­tour­nable de la scène de l’Est vau­dois, sou­haitent re­po­si­tion­ner l’en­semble pour amé­lio­rer l’ac­cueil et rendre le lieu plus convi­vial. No­tam­ment pour que le public puisse échan­ger avec les ar­tistes, avant ou après les spec­tacles.

L’idée est aus­si de mo­du­ler l’es­pace en fonc­tion des spec­tacles pro­po­sés. «On va tout re­con­fi­gu­rer avec di­vers scé­na­rios pos­sibles, dit Mi­chel Fran­cey. On peut avoir 100 places avec des chaises seules, moins de places mais avec tables et chaises style ca­fé-théâtre avec chan­son­niers par exemple.» Le Con­seil com­mu­nal se pro­non­ce­ra sur ce pro­jet au dé­but de l’an­née.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.