Cir­cu­lez, si vous pou­vez…

24 Heures - - Courrier Des Lecteurs -

Main­te­nant que les feux fonc­tionnent, c’est l’en­fer pour al­ler en ville faire ses courses ou tra­vailler. Le sys­tème des feux est un choix ar­chaïque. Pen­dant les tra­vaux, quand les feux cli­gno­taient en orange, la cir­cu­la­tion était fluide. C’est la preuve que, si l’on avait op­té pour des ronds-points, on au­rait choi­si la meilleure so­lu­tion pour rendre la cir­cu­la­tion plus ai­sée. Ain­si, un rond-point au bas de l’ave­nue de Blo­nay-Che­ne­viè­res­rue du Clos et un deuxième Col­lège du Clos-mu­sée-ca­serne des pom­piers au­raient per­mis une cir­cu­la­tion plus fluide et moins pol­luante.

Ces dé­ci­sions bi­zarres ne datent pas d’au­jourd’hui. En 1969, Ve­vey a été la pre­mière ville du monde à construire un pas­sage sous route à Entre-deux-Villes, qui com­mence et fi­nit au mi­lieu d’une chaus­sée avec une cir­cu­la­tion im­por­tante. La sor­tie d’un par­king pri­vé au mi­lieu de l’ave­nue Gé­né­ral-Gui­san pa­raît aus­si être une aber­ra­tion, la réunion à Mon­treux des par­kings du Mar­ché et du Fo­rum me pa­raît plus in­tel­li­gente. Pour en­nuyer un peu plus les au­to­mo­bi­listes, on sup­prime une pe­tite par­tie de la rue du Sim­plon et une piste de l’ave­nue de la Gare, di­rec­tion ouest. La si­tua­tion d’au­jourd’hui est chao­tique: sui­vant les heures, les bou­chons de l’ave­nue de Blo­nay re­montent jus­qu’au dé­part du bou­le­vard SaintMar­tin; ce­lui de l’ave­nue Gé­né­ral-Gui­san, de Ber­gère jus­qu’à la place de la Gare. Ave­nue de la Gare, un seul pas­sage pié­ton avec feux pour­quoi pas les deux autres? Il faut ajou­ter à ce­la que les contraintes liées à la Fête des Vi­gne­rons ajou­te­ront une dif­fi­cul­té sup­plé­men­taire aux condi­tions de tra­fic à Ve­vey… Gil­bert Pi­guet, na­tif de Ve­vey, La Tour-de-Peilz

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.