24 Heures

Pour le nouveau staff, l’union fait la force

- Jérôme Reynard

Lausanne entame sa saison ce vendredi soir à Bienne avec une équipe de coaches new look. Et au lendemain d’une cascade d’annonces.

Sur la glace de la Vaudoise aréna, John Fust donne de la voix. Il encourage, félicite, échange avec ses troupes. «C’est un très bon communicat­eur, lance Cristobal Huet. Il arrive à être proche des joueurs.»

Le nouvel entraîneur principal du LHC (49 ans) ne débarque pas de nulle part. Il est au club depuis trois ans et demi. Il y a déjà occupé le rôle de head coach (2018), avant de prendre la tête du mouvement junior puis de réintégrer le staff technique, avec en outre la casquette de manager.

En tant qu’adjoint de Craig MacTavish, il a vécu la saison dernière de l’intérieur. Il a une petite idée de ce qu’il a manqué au rayon état d’esprit. Ce qu’il décide de mettre en avant lorsqu’on l’interroge sur sa philosophi­e n’est pas anodin. «C’est l’équipe d’abord, dit-il. Tout ce que le coaching staff fait, à l’entraîneme­nt, en match ou durant nos meetings, doit aller dans le sens du collectif et pour son bien.»

Vu la concurrenc­e qui règne dans le vestiaire lausannois, John Fust n’a pas le choix. «Je dois tenir une ligne claire et honnête pour cultiver une saine compétitio­n interne. Les places sont chères et elles doivent se mériter.» Encore faut-il que le big boss, Petr Svoboda, ne vienne pas court-circuiter tout ça, comme le sous-entendait Craig MacTavish début juin dans «Blick».

Indépendan­ce sauvegardé­e

«Petr nous a donné son sentiment sur ce qui selon lui n’a pas fonctionné lors du championna­t passé, que ce soit au niveau du système ou de la qualité des entraîneme­nts, commence John Fust. Mais à partir de là, le coaching staff travaille de manière indépendan­te. Bien sûr que Petr est une ressource. Ce serait bête de se priver de son expérience. Mais nous avons sa confiance et nous oeuvrons librement.»

À quoi faut-il s’attendre dans le jeu? «On veut être un groupe difficile à affronter, qui ne doit pas son succès au talent mais au travail et à la discipline, espère l’entraîneur. On veut être une équipe équilibrée, capable de gagner toutes sortes de matches; physiques, rapides…»

Une équipe solide, unie, à l’image de son staff technique. Il y a John Fust, coach principal (et manager). Il y a Cristobal Huet, surtout entraîneur des gardiens mais qui a pris du grade en obtenant une place à la bande pour apporter son vécu de manière plus prononcée. Et il y a Robert Petrovicky, qui a débarqué en provenance de la sélection slovaque M20 pour épauler le head.

«Hormis le power-play (ndlr: à la charge de Petrovicky) et le box-play (Fust), on ne se sépare pas vraiment le travail, explique le Québécois. On gère le groupe ensemble, on collabore, même si le dernier mot me revient.»

Deux doigts de la main

Robert Petrovicky (47 ans) et John Fust se connaissen­t bien. Ils ont été coéquipier­s à Ambri lors des années «suisses» de l’ex-attaquant (ndlr: de 2001 à 2007). «Petro a beaucoup d’idées; une belle expérience du plus haut niveau et de ce que cela implique. Il a joué un grand rôle dans le saut de qualité de nos entraîneme­nts», se réjouit le coach.

Le champion du monde 2002 est considéré comme le «hockey nerd» du staff, à l’interne. En clair: comme quelqu’un qui respire hockey.

«C’est vrai, concède Petrovicky. Et c’est la raison qui m’a poussé à m’engager avec un club. Lorsque vous êtes à la tête d’une sélection, il n’y a pas ce travail au quotidien. Ça me manquait. Alors quand Petr Svoboda m’a appelé, j’ai saisi cette opportunit­é de passer à autre chose, de surcroît à un échelon supérieur, avec des personnes qui sont sur la même longueur d’onde que moi.» Qui placent le collectif et le travail avant tout sur la voie du succès.

 ?? KEYSTONE ?? Le head John Fust ainsi que ses adjoints Cristobal Huet (à gauche) et Robert Petrovicky (à droite) forment le nouveau coaching staff du LHC.
KEYSTONE Le head John Fust ainsi que ses adjoints Cristobal Huet (à gauche) et Robert Petrovicky (à droite) forment le nouveau coaching staff du LHC.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland