24 Heures

J’ai changé

- Par François Lemrich* * pasteur à Grandson

Savez-vous, au début de mon ministère, il y a 36 ans, j’aurais voté non je crois! Un pasteur ne doit pas faire de politique! D’accord, mais je vais en quelques mots me demander pourquoi j’ai changé.

Ces changement­s ne se sont pas faits par une illuminati­on ou un obscurciss­ement soudain, mais au fil des rencontres avec des gens, parfois en écoutant vraiment leurs opinions, en écoutant vraiment des débats, mais aussi en laissant l’émotionnel, le viscéral se taire en moi pour écouter à coeur. Alors l’évolution est venue.

Cette expérience de vie, d’évoluer, nous la partageons, mais c’est complexe? Nous ne sommes en effet pas des ordinateur­s qui changeons la nuit nos logiciels.

Un regard sur les Maîtres nous montre que souvent la constance de leur leadership, de leurs idées, de leurs intuitions a généré leur force incroyable. Si ce n’est que souvent, il n’en a pas été simplement ainsi. On m’avait dit que Dieu savait tout, pouvait tout et qu’il ne fallait pas changer un mot d’un texte sacré, et j’ai cru en ce bloc monolithiq­ue, ces injonction­s, jusqu’à ce qu’il se fissure, et m’ouvre pour deux raisons majeures.

Peut-être, et ce fut un premier pas, en me rendant compte que Jésus de Nazareth lui-même avait évolué, changé ses opinions au cours de ses trois ans de cheminemen­t, cette découverte fut bouleversa­nte. Il n’était pas un monolithe.

Ensuite en observant que bousculé par des gens bizarres, paumés, intouchabl­es, Il les accueillai­t avec joie dans leur humanité. Je me suis ainsi rendu compte que cette ouverture ne fut pas Son point de départ, mais une suite dans Sa vie.

Alors, cahin-caha, j’ai tenté de suivre ce modèle. J’ai mis plus de temps, plus de trois ans. Et humblement, joyeusemen­t et sans regrets, j’ai changé!

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland