CHER­CHER LA FÈVE A SANTORIN

Animan Les Beautés du Monde - - CUISINE DU MONDE - Texte et images: Da­vid Mo­gi­nier

Pour ceux qui au­raient eu le mal­heur de vi­si­ter Santorin à l’heure où les pa­que­bots dé­versent leurs pa­quets de voya­geurs dans les rues es­car­pées, l’île des Cy­clades laisse un mau­vais sou­ve­nir. C’est bien dom­mage, car elle pos­sède d’autres tré­sors que sa ville, son cra­tère de vol­can et ses ânes tou­ris­tiques. Elle cultive en par­ti­cu­lier une pe­tite fève jaune unique au monde, la fa­va, qui a été une des bases de la cui­sine in­su­laire de­puis des mil­lé­naires.

Dans une pré­pa­ra­tion qui re­prend son nom, «fa­va pan­tre­me­ni», elle est plus goû­teuse que le hou­mous de pois chiches, plus af­fir­mée aus­si avec ses câpres et ses ron­delles d’écha­lotes. Elle ac­com­pa­gne­ra un apé­ri­tif de­vant la porte bleue d’une mai­son blanche, ser­vi­ra d’ac­com­pa­gne­ment à un plat de viande ou de pois­son. Bien sûr, il est par­fois dif­fi­cile de trou­ver de la fa­va au su­per­mar­ché du coin. On peut en trou­ver dans de bonnes épi­ce­ries en ligne, ou tra­ves­tir lé­gè­re­ment la re­cette avec des pois jaunes cas­sés, plus fa­ciles à dé­go­ter pour mé­ri­ter sa cou­ronne.

© he­mis.fr

© he­mis.fr

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.