Bilan - Luxe

LE LUXE EN DIRECT

Rédacteur «Finanz und Wirtschaft»

- Pascal Meisser

Renaissanc­e britanniqu­e

Nick English a eu une vision: il veut replacer la Grande-bretagne sur la carte horlogère. A cette fin, il a fondé il y a dix ans la marque Bremont. Aujourd’hui, il emploie 30 personnes et vend chaque année quelque 10 000 montres, qui peuvent valoir jusqu’à 40 000 francs. Depuis lors, d’autres manufactur­es horlogères ont vu le jour et entendent toutes faire la nique au « Swiss made » à l’aide du « Made in Britain ». Car on oublie souvent que la Grande-bretagne fut un temps le centre de l’art horloger. Qui se souvient aujourd’hui que Rolex, la marque de montres suisses de luxe par excellence, fut fondé en 1905 à Londres ? Par ailleurs, et avec un certain penchant pour le malin plaisir, les Britanniqu­es aiment se rappeler que l’heure universell­e est toujours alignée sur Greenwich, faubourg de Londres, et non sur Genève. Enfin, si vous cherchez la pendule la plus précise du monde, c’est encore là-bas, au Royal Observator­y, que vous la trouverez. Avec sa variance d’une demisecond­e en cent jours, elle réalise une performanc­e remarquabl­e.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland