Bilan

Chiquita veut devenir une marque plus «verte»

- SG

BANANE Sous l’impulsion de ses nouveaux propriétai­res, le fabricant de jus de fruits brésilien Grupo Cutrale et la société d’investisse­ment Safra Group, la marque Chiquita – dont le siège internatio­nal se situe à Rolle – entend insuffler une dynamique «RSE». Dans son rapport sur la durabilité 2016-2017 d’une trentaine de pages, on y décrit les mesures prioritair­es mises en place. Cela commence par une améliorati­on des cultures elles-mêmes, notamment en diversifia­nt les variétés de bananes cultivées, en contrôlant l’érosion tout en réduisant l’usage d’herbicides, en améliorant la chaîne logistique afin de diminuer au maximum les pertes de bananes tout au long du process, en recyclant les palettes en bois, en économisan­t et recyclant l’eau avec l’expertise du Massachuse­tts Institute of Technology (MIT) et du WWF, en triplant la production de bananes bios (5,8% de la production totale en 2016), en améliorant la sécurité au travail de ses employés ou encore leur salaire.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland