DES REN­FORTS DE POIDS POUR ÉPAU­LER RO­BIN CORNELIUS

Bilan - - Top Secret -

Le fon­da­teur de Swit­cher et, par la suite, de Pro­duct DNA (ar­chi­tecte de la tra­ça­bi­li­té qui oeuvre pour Eif­fage, Scott, Payot ou en­core les Gran­gettes) vient d’ac­cueillir au sein du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de cette so­cié­té Ber­trand Car­dis (fon­da­teur du chan­tier na­val Dé­ci­sion), Phi­lippe Glatz (qui a dé­ve­lop­pé la Cli­nique des Gran­gettes) et Pas­cal Meyer (fon­da­teur de la pla­te­forme d’e-com­merce QoQa.ch). Ga­geons que Pro­duct DNA va pour­suivre sa crois­sance. Cha­nel au ca­pi­tal de sa so­cié­té. «Ce choix, mû­re­ment ré­flé­chi, dé­coule d’une longue ami­tié et d’un pro­fond res­pect pour les pro­prié­taires de cette grande mai­son fran­çaise. Nous par­ta­geons les mêmes va­leurs de sa­voir-faire et d’ex­cel­lence et une vi­sion com­mune pour l’ave­nir.» Fran­çois-Paul Journe va res­ter ac­tion­naire ma­jo­ri­taire de l’en­tre­prise et pour­suivre son che­min «en toute quié­tude sa­chant que sa pé­ren­ni­té est as­su­rée». Montres Journe SA em­ploie plus de 50 per­sonnes au centre-ville de Ge­nève, sans comp­ter sa par­ti­ci­pa­tion dans d’autres so­cié­tés.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.