Un dé­fi qui concerne la pla­nète en­tière

Le Matin Dimanche - - SUISSE -

En Suisse, Lu­cerne s’ap­proche de son maxi­mum

1,34 mil­lion de nui­tées ont été en­re­gis­trées à Lu­cerne l’an der­nier. Un re­cord. Et il pour­rait bien être bat­tu, car les hô­tels sont pleins à 90% pour cette an­née. «Plus, ce n’est pas pos­sible», in­dique Mar­cel Per­ren, di­rec­teur de Lu­cerne Tou­risme à nos confrères de la «Lu­zer­ner Zei­tung», pré­ci­sant que l’ob­jec­tif n’est plus d’aug­men­ter la ca­pa­ci­té hô­te­lière mais de se sta­bi­li­ser. Car, en marge de cette clien­tèle, la ville re­çoit près de 8 mil­lions d’ex­cur­sion­nistes, contre 5 mil­lions en 2013. Et sur les sites phares tels le Ka­pell­brücke ou la Sch­wa­nen­platz, c’est par­fois l’en­gor­ge­ment. Un co­mi­té in­ter­par­tis a d’ailleurs ré­col­té des si­gna­tures pour un pro­jet de mé­tro à

400 mil­lions de francs pour sou­la­ger cet es­pace en­va­hi par les cars de tou­ristes. Mais, pour le pro­fes­seur de tou­risme à la Haute École de Lu­cerne Urs Wa­gen­seil, «les pro­blèmes lu­cer­nois sont des ca­ca­huètes en com­pa­rai­son in­ter­na­tio­nale».

Autre lieu, autre re­cord. À la Jung­frau, un mil­lion de tou­ristes ont em­prun­té le train pour at­teindre la gare à près de 3000 mètres d’al­ti­tude l’an der­nier, le double d’il y a dix ans. Le train li­mi­tant de fait l’af­fluence, la ca­pa­ci­té quo­ti­dienne de 5500 voya­geurs par jour est ré­gu­liè­re­ment at­teinte. Mais l’en­tre­prise es­père l’étendre sur le reste de l’an­née.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.