Les au­to­routes fran­çaises ont vé­cu un sa­me­di chao­tique

CIR­CU­LA­TION Un pic de 705 km de bou­chons a été en­re­gis­tré à la mi­jour­née. La ca­ni­cule n’a fait qu’em­pi­rer une si­tua­tion dé­jà com­pli­quée.

Le Matin Dimanche - - MONDE -

Re­cords de cha­leur et sa­me­di noir dans le sens des dé­parts: les 35 à 40 °C qui ont fait trans­pi­rer une bonne par­tie de la France n’ont pas ar­ran­gé la vie des au­to­mo­bi­listes en ce jour de grand «chas­sé-croi­sé», mar­qué par un pic de 705 km de bou­chons à 11 h 35, se­lon Bi­son fu­té. Le gros des ra­len­tis­se­ments était ce­pen­dant pas­sé en fin d’après-mi­di. Mais que les nom­breux au­to­mo­bi­listes suisses qui ar­pen­te­ront au­jourd’hui les au­to­routes de l’hexa­gone se ras­surent: ce di­manche – clas­sé orange pour les dé­parts et vert pour les re­tours – de­vrait être beau­coup plus calme.

Consé­quence cu­mu­lée de la cha­leur et de la cir­cu­la­tion en ac­cor­déon: la sur­chauffe des mo­teurs. Plu­sieurs vé­hi­cules se sont im­mo­bi­li­sés sur la bande d’ar­rêt d’ur­gence, no­tam­ment sur l’a63 au sud de Bor­deaux. Soixante-sept dé­par­te­ments ont été main­te­nus en vigilance orange ca­ni­cule pour au­jourd’hui. Autre co­rol­laire de la cha­leur et du tra­fic rou­tier, la pol­lu­tion à l’ozone touche aus­si de nom­breuses ré­gions: en Île-de-france avec un 10e jour de dé­pas­se­ment de­puis dé­but juillet, mais aus­si dans l’est, en Bour­gogne, dans la val­lée du Rhône et en Gironde. Ce pol­luant fa­vo­rise l’asthme et peut ag­gra­ver des troubles car­dio-vas­cu­laires ou res­pi­ra­toires. La vi­tesse maxi­male a donc été ré­duite sur de nom­breux axes rou­tiers et il est re­com­man­dé de pré­voir des ac­ti­vi­tés phy­siques tôt dans la ma­ti­née.

Phi­lippe Des­mazes/afp

La si­tua­tion de­vrait se nor­ma­li­ser au­jourd’hui sur les au­to­routes de l’hexa­gone.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.