Des nuages ar­ti­fi­ciels aux tests en condi­tions réelles

Le Matin Dimanche - - SCIENCES -

C’est sur des nuages ar­ti­fi­ciels que les phy­si­ciens de l’uni­ver­si­té de Ge­nève testent pour l’ins­tant leur la­ser. Les pre­mières ex­pé­riences ont été réa­li­sées en la­bo­ra­toire, à l’aide d’un gé­né­ra­teur de gout­te­lettes. De cette ma­nière, les scien­ti­fiques peuvent faire va­rier les pa­ra­mètres, d’hu­mi­di­té no­tam­ment, et si­mu­ler dif­fé­rents types de nuages. Le tout à taille ré­duite. En pro- dui­sant cent fois plus de gouttes que dans un vrai nuage, par exemple, on peut re­pro­duire l’ef­fet du la­ser sur une lon­gueur cent fois plus pe­tite que dans la réa­li­té.

La pro­chaine étape est dé­jà en cours. Il s’agit d’éva­luer le la­ser à une échelle plus grande, soit dans un grand tube de 60 cm de dia­mètre et d’une cen­taine de mètres de long, où sont éga­le­ment in­jec­tées des gout­te­lettes. Les phy­si­ciens pour­ront alors ob­ser­ver ce qui se pro­duit lorsque leur la­ser tra­verse un nuage moins dense mais plus éten­du. Pa­ral­lè­le­ment, l’équipe ge­ne­voise va dé­po­ser un pro­jet au­près de l’agence spa­tiale eu­ro­péenne afin de réa­li­ser une ex­pé­rience sur un de ses sites dans des condi­tions at­mo­sphé­riques réelles.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.