Cette an­née, Mi­ckey souffle ses 90 bou­gies

Le Matin Dimanche - - LA UNE - NICOLAS PINGUELY [email protected]­ma­tin­di­manche.ch

Le cé­lèbre ron­geur ima­gi­né par Walt Dis­ney a 90 ans. Du des­sin ani­mé à la BD, son suc­cès au­ra été ful­gu­rant.

Mi­ckey fête ses 90 ans cette an­née. La cé­lèbre sou­ris est sor­tie de l’ima­gi­na­tion de Walt Dis­ney à la fin des an­nées 1920. Avec son aco­lyte Ub Iwerks, il tra­vaille­ra en se­cret à la créa­tion de son per­son­nage fé­tiche. Il tient là sa re­vanche contre Uni­ver­sal et le pro­duc­teur Charles Mintz, qui s’étaient em­pa­rés des droits d’os­wald le la­pin chan­ceux, le pre­mier per­son­nage des­si­né ima­gi­né par le duo.

Deux oreilles rondes, une cu­lotte à bou­ton et des gants blancs, la bes­tiole va d’abord s’ap­pe­ler Mor­ti­mer Mouse. La lé­gende veut que la femme de Walt Dis­ney n’ap­pré­ciait guère ce prénom, qui se­ra chan­gé.

Mi­ckey Mouse est né, créé à l’ori­gine pour le ci­né­ma. En 1928 sort un court mé­trage d’ani­ma­tion, «Steam­boat Willie», où une sou­ris ha­billée d’une cu­lotte sif­flote en condui­sant un ba­teau à va­peur. Le son est syn­chro­ni­sé à l’image, ce qui est une pre­mière. C’est le dé­but de la gloire.

Au dé­but des an­nées trente, Mi­ckey Mouse s’in­vite dans le monde de la bande des­si­née. Walt Dis­ney tra­vaille sur les idées et les af­faires, alors que son com­père Ub Iwerks tient le crayon. Un de ses jeunes col­la­bo­ra­teurs, Floyd Gott­fred­son, va ra­pi­de­ment re­prendre le flam­beau et des­si­ner Mi­ckey pen­dant… 44 ans.

Le suc­cès des BD est ma­jeur et im­mé­diat. En 1931, plus de 550 000 exem­plaires des trois pre­miers al­bums de Mi­ckey pa­rus en France sont ven­dus. En 1934, le lan­ce­ment du «Jour­nal de

Mi­ckey» est un triomphe aux États-unis. La ma­chine com­mer­ciale bien hui­lée de Walt Dis­ney est en marche dès le dé­but: jouets, pu­bli­ci­tés, Mi­ckey Mouse Clubs en Amé­rique.

Par­fois mé­chant à ses dé­buts, Mi­ckey va vite s’adou­cir sous la pres­sion po­pu­laire. Re­con­nais­sance ul­time, le pop art se l’ap­pro­prie dans les an­nées soixante: Mi­ckey

Mouse by An­dy Wa­rhol.

Walt Dis­ney tra­vaille sur les idées et les af­faires, alors que son com­père, Ub Iwerks, tient le crayon. Un de ses jeunes col­la­bo­ra­teurs, Floyd Gott­fred­son, va ra­pi­de­ment re­prendre le flam­beau et des­si­ner Mi­ckey pen­dant… 44 ans

À l’in­verse d’autres per­son­nages des­si­nés, Mi­ckey a peu évo­lué au fil du temps. À si­gna­ler qu’il ne porte par­fois pas ses gants blancs dans des films d’ani­ma­tion.

AFP

Walt Dis­ney a créé Mi­ckey Mouse en 1928. La sou­ris aux traits simples va faire sa for­tune. À l’ori­gine ima­gi­née pour le ci­né­ma, la BD s’en em­pare dès 1930

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.