«J’ai en­core peur d’être frap­pé parce que je suis gay»

Le Matin Dimanche - - PEOPLE -

SOUFFRE-DOU­LEUR Ni­co­las Mau­ry est tout à fait épa­tant dans la sé­rie «Dix pour cent», où il est plus vrai que na­ture dans le rôle d’her­vé, l’ho­mo de l’agence ASK. Dans la vie aus­si, le co­mé­dien de 38 ans est gay. Il ne s’en cache pas et se dit très heu­reux en couple avec son com­pa­gnon, ren­con­tré il y a six ans. Mais les pré­ju­gés ont la vie dure. L’ac­teur s’est confié dans le ma­ga­zine «Tê­tu» sur le cli­mat d’ho­mo­pho­bie qui règne en France. «C’est comme si on nous obli­geait à por­ter un masque, à mar­cher au­tre­ment dans l’es­pace pu­blic, re­grette-t-il. De­puis que je suis ado, on me dit que ça va mieux, qu’il y a des avan­cées. Pour­tant j’ai en­core peur d’être frap­pé parce que je suis ho­mo­sexuel.» A.-C. R.

Ni­co­las Mau­ry, qui vit avec un homme de­puis six ans, a ins­pi­ré les scé­na­ristes de «Dix pour cent»: «Her­vé va en­fin vivre une his­toire d’amour dans la sai­son 3!»

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.