Trois fa­çons de faire face à un rhume émo­tion­nel

Le Matin Dimanche - - BIEN VIVRE -

Trou­ver une ma­nière de se res­sour­cer

Ce peut-être en pas­sant un week-end à zap­per sur Net­flix, en se dé­pen­sant sur un ter­rain de squash, en se ba­la­dant dans la na­ture, en s’oc­troyant un bain re­cou­vert de mousse paille­tée… L’idée est de prendre du temps pour soi pour sur­mon­ter ces fluc­tua­tions émo­tion­nelles. À cha­cun de trou­ver sa ma­nière de se res­sour­cer: il n’y a pas de bonnes ou de mau­vaises fa­çons de s’oc­troyer un ins­tant à soi.

Sa­voir s’en­tou­rer

Pas­ser du temps en so­cié­té, c’est bien. En­tou­ré d’amis qui vous veulent du bien, c’est mieux. On chasse les per­tur­ba­teurs de son champ de vi­sion et on se concentre sur les per­sonnes po­si­tives, avec qui on se sent as­sez en confiance pour pou­voir évo­quer son mal-être.

Te­nir un jour­nal de bord

«Il faut res­ter en contact avec soi-même, res­ter connec­té à soi, à nos va­leurs, ana­lyse Va­lé­rie Rou­ma­noff. La pleine conscience, l’au­to-hyp­nose et la mé­di­ta­tion aident dans cette dé­marche. On peut aus­si, par exemple, s’amé­na­ger un pe­tit temps avec un ca­hier le soir, et ré­flé­chir à sa jour­née. Un jour­nal de bord à te­nir pour res­ter en ac­cord avec ce qui se passe dans notre vie et, si ça n’est pas le cas, mettre quelque chose en oeuvre pour mo­di­fier ce­la.»

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.