En Suisse, le sec­teur de l’ali­men­ta­tion reste lar­ge­ment do­mi­né par Mi­gros et Coop

Le Matin Dimanche - - ECONOMIE -

Mi­gros et Coop res­tent in­con­tour­nables en Suisse. Les deux géants du com­merce de dé­tail pos­sèdent tou­jours plus de 55% de parts de mar­ché dans l’ali­men­ta­tion, mal­gré les ar­ri­vées d’al­di et de Lidl. «De­puis quelques an­nées, les parts de chiffre d’af­faires des deux «cham­pions» du mar­ché ali­men­taire suisse semblent s’être sta­bi­li­sées pour s’ins­crire dé­sor­mais à 57,5%», confirme une étude du Cre­dit Suisse. Au dé­but des an­nées 2000, Mi­gros et Coop to­ta­li­saient près de 70% des re­cettes du sec­teur.

Il n’em­pêche, les Al­di ou Lidl dis­posent d’une marge de pro­gres­sion: avec 16% de parts de mar­ché en Suisse, ils res­tent en de­çà de leurs ho­mo­logues en Eu­rope (23%).

En Suisse, les ventes dans l’ali­men­ta­tion se montent à une qua­ran­taine de mil­liards par an. Celles d’al­di frôlent les 2 mil­liards, alors que les ventes de ses concur­rents dis­coun­ters Den­ner (pro­prié­té de la Mi­gros) et Lidl avoi­sinent res­pec­ti­ve­ment 3 et 1 mil­liards.

En 2018, les re­cettes du sec­teur ont grim­pé d’un pe­tit 1,5%. Presque un sou­la­ge­ment tant elles avaient stag­né ces der­nières an­nées. Une stag­na­tion liée à l’ac­cé­lé­ra­tion du com­merce trans­fron­ta­lier, nour­ri par la cher­té du franc, et à la guerre des prix dé­clen­chée par la pré­sence des… dis­coun­ters al­le­mands en Suisse. N.P.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.