Ti­mea Bac­sinsz­ky n’est pas peu fière

Le Matin Dimanche - - TENNIS -

Ti­mea Bac­sinsz­ky vou­lait re­trou­ver des as­su­rances pour son re­tour sur un Grand Che­lem après de longs mois de bles­sure et la ten­ta­tive peu concluante au der­nier US Open (éli­mi­née d’em­blée): en quit­tant l’open d’aus­tra­lie au troi­sième tour, bat­tue 7-6 6-2 par Gar­bine Mu­gu­ru­za, tête de sé­rie No 18, la Vau­doise au­ra mon­tré qu’elle est sur le bon che­min.

Elle va re­trou­ver un rang plus conforme à ses ca­pa­ci­tés que sa 145e place ac­tuelle. En fin d’été der­nier, après des pro­blèmes à une main et à un mol­let, elle poin­tait en­core au-de­là du

700e rang mon­dial. Au pro­chain clas­se­ment de la WTA, elle de­vrait se si­tuer aux alen­tours de la 112e place. «J’ai un sen­ti­ment de fier­té, ex­pli­quait-elle. Je suis ex­trê­me­ment contente d’être de re­tour. Il me manque en­core des choses dans le jeu, mais je n’étais pas si loin de Gar­bine et le consta­ter me fait un bien fou pour la suite de la sai­son.»

Il ne reste donc plus que Ro­ger Fe­de­rer pour dé­fendre les cou­leurs suisses en Aus­tra­lie. Et dès ce di­manche ma­tin contre Ste­fa­nos Tsit­si­pas (dès 9 h en Suisse), un jeune Grec de 20 ans, spec­ta­cu­laire.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.