L’icône Gre­ta Thun­berg Ce qu’en pensent les jeunes?

Le Matin Dimanche - - SUISSE -

COLINE, 20 ANS, NEUCHÂTEL «Gre­ta Thun­berg est un symbole d’es­poir pour notre génération. Elle nous en­cou­rage à conti­nuer notre mo­bi­li­sa­tion. S’il le faut, on ira ma­ni­fes­ter en­core et en­core.»

LOUISE, 19 ANS, PORRENTRUY «C’est bien qu’elle agisse de la sorte. Grâce à elle, j’ai l’im­pres­sion que les gens écoutent da­van­tage la jeu­nesse et nos pré­oc­cu­pa­tions. J’es­père de tout mon coeur qu’on se­ra écoutés.»

ILYASS, 17 ANS, NEUCHÂTEL «Cette jeune fille m’a in­ter­pel­lé parce qu’elle est à l’ori­gine d’un mou­ve­ment énorme et, pour­tant, elle ne cherche ab­so­lu­ment pas à en être le centre d’at­ten­tion. C’est noble.»

AN­NAËLLE, 18 ANS, COURFAIVRE «Gre­ta est cou­ra­geuse. Je n’au­rais ja­mais eu ce cou­rage. À elle seule, elle in­carne tous les mou­ve­ments de jeunes qui ont sui­vi. Son bel élan nous ins­pire.»

NATANIEL, 26 ANS, GENÈVE «Je trouve qu’elle est hy­per­cou­ra­geuse. C’est très bien ce qu’elle fait. À 16 ans, elle a dé­jà une conscience po­li­tique. C’est un exemple pour la jeu­nesse qui agi­ra, mais aus­si pour les gé­né­ra­tions plus an­ciennes.»

Valentin Flau­raud/keys­tone

Gre­ta Thun­berg, 16 ans était au WEF, à Da­vos. La Sué­doise a, la pre­mière, sé­ché les cours pour dé­non­cer l’in­ac­tion des po­li­tiques pour sau­ver le cli­mat.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.