La spor­tive de ré­fé­rence joue le gué­pard et l’agneau

La nou­velle Porsche 911, nom de code 992, ar­rive avec le par­fum d’un pa­ri im­pos­sible, mais te­nu: amé­lio­rer l’ex­cel­lence.

Le Matin Dimanche - - AUTO - GIL EG­GER, VA­LEN­CIA (ES­PAGNE)

Ligne droite du cir­cuit de Valence, en Es­pagne, 242 km/h, le pi­lote Wal­ter Röhrl est au vo­lant. Avant qu’il freine sè­che­ment pour en­ta­mer le long gauche, je lui de­mande ce qu’il pense de la der­nière édi­tion de cette Porsche 911. Avec son flegme ha­bi­tuel, et presque un soup­çon de re­gret, ce mul­tiple cham­pion du monde me dit qu’elle pour­rait être me­née à cette al­lure presque par n’im­porte qui. Alors nous avons joué les «presque n’im­porte qui» sur le même cir­cuit, sur un tron­çon dé­trem­pé et sur les routes très si­nueuses de la ré­gion.

L’im­pen­sable com­pro­mis

Au fil du temps, la Porsche 911 a su s’adap­ter à toutes sortes de clients. Elle convient par­fai­te­ment à un usage or­di­naire. La boîte à double em­brayage PDK en­tiè­re­ment nou­velle a huit rap­ports et fonc­tionne avec une dou­ceur d’agneau au quo­ti­dien. Son ar­chi­tec­ture a conser­vé un es­pace vide dans son pro­lon­ge­ment, de ma­nière à ré­ser­ver la pos­si­bi­li­té d’ad­joindre un mo­teur élec­trique «si nous le dé­ci­dons un jour», a dé­cla­ré An­dreas Pröbstle, directeur des pro­jets 911 et 918. Sur le cir­cuit, mode «Sport +» en­clen­ché, elle ré­vèle une in­croyable spor­ti­vi­té, avec un temps de pas­sage d’une vi­tesse à l’autre ex­trê­me­ment court. L’agneau se trans­forme en gué­pard, ce que les cinq se­condes ga­gnées au tour au Nür­bur­gring prouvent sans conteste (7’25 au lieu de 7’30). Les chiffres d’ac­cé­lé­ra­tion éga­le­ment: le 0 à 100 km/h des­cend à 3’’7 pour la Car­re­ra S, et même 3’’6 pour la Car­re­ra 4 S contre 4 se­condes pour la sep­tième génération au nom de code 991 (992 pour la nou­velle, la suivante ne se­ra pas une 993, dé­jà uti­li­sé dans les an­nées 1980). Ce­la s’ex­plique par un mo­teur, tou­jours à six cy­lindres et de trois litres de vo­lume, re­pen­sé avec ses deux tur­bos agran­dis, des in­jec­teurs pié­zo­élec­triques, une ou­ver­ture asy­mé­trique des sou­papes d’ad­mis­sion per­met­tant au couple de 530 Nm d’être dis­po­nible plus tôt (1500 t/min). La puis­sance passe à 450 ch (30 de plus).

Des cap­teurs dé­tectent que la roue est mouillée

Un nou­veau mode de conduite ap­pa­raît, Wet, qui s’ajoute aux quatre autres: Nor­mal, Sport, Sport + et In­di­vi­dual (pa­ra­mé­trable). Des cap­teurs dé­tectent la chaus­sée mouillée et in­citent le conduc­teur à choi­sir le mode adap­té. Sur un tron­çon abon­dam­ment ar­ro­sé, les tra­vers in­ter­viennent dès qu’on sol­li­cite l’ac­cé­lé­ra­teur en vi­rage. Sur Wet, ces gestes sont amor­tis et les dis­po­si­tifs de contrôle agissent plus tôt.

Sur le cir­cuit, sur les routes très si­nueuses au­tour de Valence, c’est le mode Sport + qui ré­vèle l’in­croyable équi­libre de la nou­velle 911. Elle peut se per­mettre des vi­tesses de pas­sage en courbes ex­trêmes sans bron­cher, ce à quoi les roues ar­rière di­rec­trices ne sont pas étran­gères. Les nou­veaux amor­tis­seurs dy­na­miques réus­sissent l’ex­ploit de don­ner l’im­pres­sion qu’une main apla­tit la voi­ture pour la main­te­nir par­fai­te­ment en ligne.

L’in­té­rieur sim­pli­fié

Le dé­cor in­té­rieur a été sim­pli­fié, il re­vient à une ho­ri­zon­ta­li­té des dé­buts. Moins de bou­tons, rem­pla­cés par des com­mandes sur un écran de 10,9 pouces. Le soin ap­por­té aux fi­ni­tions et au bon goût ex­prime un raf­fi­ne­ment pour ama­teurs aver­tis. Tout ce­la a un prix, de 157 600 fr. pour la pro­pul­sion, de 167 100 fr. pour la 4S, qui pa­raît net­te­ment alour­die par rap­port à la pré­cé- dente. Ce se­rait ou­blier les pres­ta­tions nou­velles et l’in­clu­sion d’une pro­lon­ga­tion de ga­ran­tie (2+2) et du Swiss Pa­ckage (phares prin­ci­paux ma­tri­ciels à LED avec le Porsche Dy­na­mic Light Sys­tem Plus, ré­tro­vi­seurs in­té­rieur et ex­té­rieurs à sys­tème an­ti­éblouis­se­ment au­to­ma­tique et cap­teur de pluie in­té­gré, aide au sta­tion­ne­ment à l’avant et à l’ar­rière avec ca­mé­ra de marche ar­rière, pare-brise tein­té dé­gra­dé gris, sièges avant chauf­fants, sys­tème BOSE® Sur­round Sound et ra­dio nu­mé­rique).

Une ap­pli­ca­tion (IOS et An­droid) aug­mente le plai­sir des ama­teurs de Porsche qui, en fait, sont tous des pas­sion­nés. Elle re­cense plus de cent cin­quante cir­cuits et per­met d’en­re­gis­trer ses per­for­mances, ses pro­grès, tout en af­fi­chant des dé­tails sur les pa­ra­mètres de la voi­ture à tout mo­ment. Des gra­phiques et des chiffres qui donnent la me­sure des amé­lio­ra­tions at­teintes au fil de l’ex­pé­rience. Il est éga­le­ment pos­sible de dé­cou­vrir les dé­lices de la ré­gion, de connaître les bonnes tables et les hô­tels. au­to.le­ma­tin.ch

Re­trou­vez la vi­déo

Photos: G. Eg­ger – Porsche-dr

La ligne ne sur­prend pas, fi­dèle aux huit gé­né­ra­tions pré­cé­dentes. Elle est plus pure que ja­mais.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.