Ka­ma­la Har­ris marche dans les pas d’oba­ma

Le Matin Dimanche - - ACTEURS -

La sé­na­trice dé­mo­crate de Ca­li­for­nie a fait cette se­maine une en­trée re­mar­quée dans la cam­pagne pré­si­den­tielle amé­ri­caine de 2020, avec un mes­sage qui rap­pelle ce­lui du pré­sident dé­mo­crate.

Do­nald Trump ne sait pas en­core pro­non­cer son pré­nom sans l’écor­cher. Mais le pré­sident des États-unis a re­mar­qué cette se­maine l’en­trée en cam­pagne réus­sie de Ka­ma­la Har­ris. La sé­na­trice dé­mo­crate de Ca­li­for­nie, âgée de 54 ans, a of­fi­ciel­le­ment an­non­cé sa can­di­da­ture pour la Mai­son-blanche en 2020 de­vant 20 000 per­sonnes di­manche der­nier à Oak­land, une ville po­pu­laire voi­sine de San Fran­cis­co. «Je di­rais que le meilleur lan­ce­ment [de cam­pagne] jus­qu’ici est ce­lui de Ka­ma­la Har­ris», a re­con­nu Do­nald Trump dans une in­ter­view ac­cor­dée cette se­maine au «New York Times», en pro­non­çant «Ka­mi­la» le nom de son ad­ver­saire po­ten­tielle.

Ka­ma­la Har­ris, fille d’un éco­no­miste ja­maï­cain et d’une cher­cheuse sur le can­cer ori­gi­naire d’inde, est mé­tis, comme Ba­rack Oba­ma. Son mes­sage in­clu­sif se rap­proche de ce­lui du pré­dé­ces­seur de Do­nald Trump. «Mal­gré toutes nos dif­fé­rences, mal­gré toutes nos ba­tailles et nos com­bats, nous fai­sons tous par­tie de la même fa­mille amé­ri­caine», a-t-elle lan­cé di­manche der­nier. En 2004, Ba­rack Oba­ma s’était ré­vé­lé aux Amé­ri­cains avec un dis­cours dans le­quel il avait af­fir­mé:

«Il n’y a pas une Amé­rique noire et une Amé­rique blanche, une Amé­rique his­pa- nique et une Amé­rique asia­tique, il y a les États-unis d’amé­rique.»

«Lève-toi!»

Les points com­muns entre Ka­ma­la

Har­ris et Ba­rack Oba­ma sont mul­tiples, à com­men­cer par une pas­sion conjointe pour Bob Mar­ley. En 2012, Ba­rack Oba­ma avait ré­vé­lé avoir «tous les al­bums» de l’ar­tiste ja­maï­cain. «Je crois que j’ai tous les mor­ceaux que Bob Mar­ley a com­po­sés», a pour sa part af­fir­mé Ka­ma­la Har­ris dans une ré­cente in­ter­view au «New York Times». Sur le par­vis de la mai­rie d’oak­land, elle a d’ailleurs dé­crit son en­ga­ge­ment po­li­tique en ci­tant le re­frain de «Get up, Stand up», l’un des mor­ceaux ico­niques de la star du reg­gae: «Ma mère me di­sait: «Ne reste pas sans rien faire à te plaindre. Agis! a-t-elle lan­cé. Je pense qu’elle me di­sait: «Lève-toi, ré­siste et n’aban­donne pas le com­bat.»

Eli­jah Nou­ve­lage/reu­ters

La sé­na­trice Ka­ma­la Har­ris a an­non­cé sa can­di­da­ture pour la Mai­son-blanche en 2020. Son mes­sage est aus­si in­clu­sif que ce­lui de Ba­rack Oba­ma.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.