Berne a su gar­der la tête froide

Le Matin Dimanche - - SPORTS - Cy­rill Pasche Bienne cy­[email protected]­ma­tin­di­manche.ch

Il fal­lait être vrai­ment cos­taud pour bous­cu­ler ce CP Berne-là, hu­mi­lié la veille sur glace par FR Got­té­ron et bat­tu à deux re­prises consé­cu­tives en cham­pion­nat. Les joueurs de la ca­pi­tale ont cor­ri­gé le tir hier à Bienne (vic­toire 2-4) et sur­tout ap­por­té une réac­tion digne d’un lea­der.

Si le HC Bienne, après avoir com­blé un dé­fi­cit de deux buts pour re­ve­nir à 2-2 en fin de match, n’a pas été bien loin de ren­ver­ser la va­peur, le CP Berne s’est fi­na­le­ment im­po­sé à l’usure. Sur l’en­semble d’un duel qu’il a par­fai­te­ment gé­ré, le SCB a mé­ri­té de quit­ter le See­land avec la to­ta­li­té du bu­tin. L’af­faire au­rait d’ailleurs dé­jà pu être bou­clée avant la mi­match si le gar­dien Jo­nas Hiller, ar­chi­bat­tu et hors de po­si­tion, n’avait pas réa­li­sé un ar­rêt ré­flexe mi­racle (26e) sur un en­voi ful­gu­rant de Gaëtan Haas alors que le score était de 0-2 en fa­veur des Ours…

La pres­ta­tion abou­tie des hommes de l’en­traî­neur Ka­ri Ja­lo­nen est ve­nue rap­pe­ler que cette for­ma­tion, ti­trée il y a deux ans, par­ti­ra une fois plus avec les faveurs de la cote en playoff dans quelques se­maines.

Hier en­core, la rou­tine, l’ex­pé­rience et la rou­blar­dise (Scher­wey, Mo­ser) ont fait la dif­fé­rence: l’équipe qui a su gar­der la tête froide a rem­por­té la mise. En ce sens, les pé­na­li­tés - jus­ti­fiées ou non - de Marc-an­toine Pou­liot (54’15, celle qui a per­mis au SCB de mar­quer le but ga­gnant), To­ni Ra­ja­la (56’06) puis celle de Sa­muel Kreis (58’10) ont tout gâ­ché dans le camp see­lan­dais. Car avant de perdre les pé­dales dans les der­nières mi­nutes, les Bien­nois te­naient en­fin leur match ré­fé­rence en ce dé­but d’an­née 2019.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.