Le Sa­lon de l’au­to consacre la mue du monde au­to­mo­bile

Le dé­fi: faire pas­ser la pro­por­tion de voi­tures élec­triques à 10%. La réa­li­té: seul le rêve per­met­tra d’y par­ve­nir. C’est ce qui se­ra ré­vé­lé à Ge­nève dès le 7 mars.

Le Matin Dimanche - - AUTO - GIL EGGER

On ne se rend pas au GIMS (Ge­ne­va In­ter­na­tio­nal Mo­tor Show) pour ad­mi­rer les plus belles bat­te­ries. Pour­tant, elles y sont om­ni­pré­sentes. L’ob­jec­tif d’au­to-suisse, qui re­groupe les im­por­ta­teurs, consiste à pas­ser d’un peu plus de 3% en 2018 à 6% cette an­née et à 10% en 2020, a in­di­qué le pré­sident de cet or­ga­nisme, Fran­çois Lau­naz. Sont com­prises dans ce chiffre les au­tos pu­re­ment élec­triques et les hy­brides re­char­geables, au­tre­ment dit tout ce qui peut rou­ler, par­tiel­le­ment ou to­ta­le­ment, sans au­cun ap­port d’éner­gie fos­sile. Pour­quoi vi­ser un tel but? Sim­ple­ment parce que la norme des émis­sions de CO2 des­cend de 130 g/km ac­tuel­le­ment à 95 g/km en 2020. Or, le chiffre de 2018 était à 138 g/km, oc­ca­sion­nant des amendes sup­por­tables (quelques mil­lions payés par les im­por­ta­teurs et les usines), et la dif­fé­rence de­vrait être plus grande en 2020… les amendes aus­si. Fi­na­le­ment, pour évi­ter un re­port trop mas­sif sur les ac­qué­reurs, il fau­dra s’ap­pro­cher le plus pos­sible des 95 g/km, et donc vendre beau­coup d’élec­triques. De plus, sans en avoir l’air, les marques passent de construc­teurs à four­nis­seurs de ser­vices. BMW et Mer­cedes-benz viennent ain­si de si­gner un ac­cord pour in­ves­tir 1 mil­liard d’eu­ros dans la mo­bi­li­té ur­baine, de la re­charge aux par­kings en pas­sant par l’au­to­par­tage. Ils font de même dans les tech­no­lo­gies de conduite au­to­nome.

Les su­per­cars élec­triques

Ge­nève concentre comme au­cun autre sa­lon des stands de créa­teurs. Il res­te­ra tou­jours des ama­teurs de mo­teurs à ex­plo­sion, mais la ten­dance cette an­née va évi­dem­ment vers des mo­dèles pu­re­ment élec­triques, en sé­rie li­mi­tée, voire en exem­plaire unique. Le phé­no­mène trans­pire pour at­teindre toutes les marques. Pro­messes bien­tôt te­nues: cer­tains construc­teurs an­noncent des gammes à 100% as­sis­tées par des mo­teurs élec­triques. Ce­la se re­marque chez BMW, Mer­ce­des­benz et Au­di pour le haut de gamme, et aus­si chez les gé­né­ra­listes comme Peu­geot, SEAT et Su­ba­ru.

Pion­nière de l’hy­bri­da­tion, Toyo­ta s’ouvre à une autre ten­dance très pri­sée des Suisses: le 4x4. La Prius au­ra ain­si pour la pre­mière fois une trac­tion in­té­grale. En réa­li­té, toutes les marques tentent de trans­po­ser leurs mo­dèles les plus at­trac­tifs dans des va­riantes de plus en plus éco­lo­giques. Ou com­ment faire pas­ser la rai­son par le filtre du rêve. Le sym­bole pour­rait être le concept de Bug­gy ima­gi­né par VW: sans fio­ri­tures, un pur ob­jet de plai­sir, à mo­teur élec­trique évi­dem­ment.

Le pé­trole n’a pas dit son der­nier mot

Bien ma­lin qui pour­rait dire quand les consom­ma­teurs se­ront prêts à pas­ser d’un monde à l’autre. En at­ten­dant que les pro­pul­sions al­ter­na­tives gagnent des parts de mar­ché si­gni­fi­ca­tives, les voi­tures tra­di­tion­nelles ne cessent de s’amé­lio­rer. Trop fo­ca­li­sé sur la pro­pul­sion, le pu­blic semble ou­blier un élé­ment im­por­tant: la sé­cu­ri­té. Là aus­si, pour at­teindre le maxi­mum d’étoiles dans les cra­sh­tests, il convient de pro­té­ger tout le monde! Les frei­nages as­sis­tés sont la règle, la dé­tec­tion des pié­tons, des cy­clistes, du tra­fic ar­rière lors­qu’on quitte une place de par­cage aus­si.

Pour les construc­teurs, il im­porte de pour­suivre le re­nou­vel­le­ment des gammes. Pra­ti­que­ment tous les mo­teurs ont soit ac­com­pli des pro­grès si­gni­fi­ca­tifs, soit ont été rem­pla­cés par des va­riantes plus éco­lo­giques. En pre­mière mon­diale, Re­nault pré­sente la der­nière édi­tion de sa Clio, vé­ri­table best-sel­ler, alors que Ško­da aug­mente sa pré­sence dans les SUV avec le plus pe­tit ap­pe­lé Ka­miq. Volks­wa­gen lance toutes les dé­cli­nai­sons de la Pas­sat: li­mou­sine, break, All­track et GTE, c’est-àdire hy­bride en pre­mière eu­ro­péenne. Pro­lon­ger la vie d’une voi­ture passe par les sé­ries spé­ciales, on le constate avec Su­zu­ki, qui inau­gure la ligne Tra­di­zio, avec dé­cor spé­ci­fique et… sac à dos, ou Da­cia et sa gamme Ul­ti­mate.

Mal­gré l’ab­sence de cer­taines marques, le ren­dez-vous de Ge­nève reste l’un des plus pres­ti­gieux et des plus va­riés du monde.

89e Sa­lon in­ter­na­tio­nal de l’au­to­mo­bile de Ge­nève, du 7 au 17 mars 2019, lu-ve: de 10 h à 20 h, sa-di: 9 h-19 h, Pa­lex­po, Ge­nève. Rens.: www.gims.swiss

Sta­tic Pho­to Co­lour: ki­ne­tic dust

Au­di e-tron GT concept: l’étude d’au­di d’une ber­line spor­tive pu­re­ment élec­trique pré­fi­gure les mo­dèles de sé­rie pré­vus dès la fin de cette an­née.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.