Die­sel: le re­tour

Le Matin Dimanche - - AUTO -

Le scan­dale des lo­gi­ciels tru­queurs qui abais­saient les ni­veaux d’émis­sions seule­ment pen­dant les tests ar­rive à son terme. Cer­taines villes in­ter­disent les «vieux» mo­teurs die­sels, d’autres semblent vou­loir ban­nir ce car­bu­rant. Pour­tant, Bosch a trou­vé une ma­nière de rendre la com­bus­tion du die­sel plus propre. Avec sa tech­no­lo­gie, les émis­sions d’oxydes d’azote, dont la li­mite se­ra de 120 mil­li­grammes par ki­lo­mètre en 2020, des­cendent à… 13 mg/km. Même dans les pires condi­tions de cir­cu­la­tion ur­baine, elle ne dé­passe pas 40 mg/ km. Sans aug­men­ta­tion de la consom­ma­tion ni des par­ti­cules. Le se­cret ré­side dans la maî­trise de la tem­pé­ra­ture, des flux d’air et de gaz d’échap­pe­ment. Le die­sel reste es­sen­tiel pour at­teindre les chiffres d’émis­sions de CO2, il en émet 15% de moins qu’un vé­hi­cule à es­sence com­pa­rable. L’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle de­vrait per­mettre d’abais­ser en­core no­ta­ble­ment ces seuils.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.