Le PSVR dé­signe ses can­di­dats aux fé­dé­rales

Le Matin Dimanche - - SUISSE -

Réunis hier en congrès, les membres du Par­ti so­cia­liste du Va­lais ro­mand ont choi­si hier sept can­di­dats pour les élec­tions d’oc­tobre. Pour le Na­tio­nal, la liste se­ra em­me­née par le sor­tant Ma­thias Rey­nard.

Quelque 150 membres du Par­ti so­cia­liste du Va­lais ro­mand (PSVR) réunis en congrès hier après-mi­di à Sa­vièse ont dé­si­gné par ac­cla­ma­tion les sept can­di­dats au Con­seil na­tio­nal. La liste, com­po­sée de quatre femmes et trois hommes, se­ra em­me­née par la lo­co­mo­tive du par­ti, le conseiller na­tio­nal sor­tant Ma­thias Rey­nard.

Do­mi­ci­lié à Sa­vièse, Ma­thias Rey­nard, 31 ans et en­sei­gnant, brigue un troi­sième man­dat. En huit ans au sein de la chambre du peuple, il a prou­vé toutes ses ca­pa­ci­tés, a sou­li­gné Bar­ba­ra Lan­the­mann, pré­si­dente du PSVR.

Au Con­seil na­tio­nal, le par­ti am­bi­tionne de ré­cu­pé­rer le deuxième siège per­du en 2015 et de «contri­buer ain­si à ren­ver­ser la ma­jo­ri­té bour­geoise au Par­le­ment». Pour y par­ve­nir, la gauche va­lai­sanne pré­sente un front uni avec un ap­pa­ren­te­ment des listes du PS, des Verts et du centre gauche PCS va­lai­san.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.