Père était beau»

Le Matin Dimanche - - ACTEURS -

«Il a ren­con­tré ma mère en 1971 à Sem­pach au cours de la cam­pagne contre l’au­to­route. Elle pas­sait quelques jours de va­cances chez des fer­miers amis de ses pa­rents qui étaient, eux aus­si, contre l’au­to­route. Elle avait ap­pris que le grand éco­lo­giste – elle-même l’était, elle si­gnait des ar­ticles dans des jour­naux – ve­nait par­ler ici, et elle est al­lée l’écou­ter.» Ve­ra af­firme: «Ils de­vaient se ren­con­trer, sans ma mère, mon père n’au­rait ja­mais pu faire au­tant de choses ni être ce­lui qu’il a été. Elle a été sa com­pagne de stra­té­gies, de concep­tion des cam­pagnes, elle a as­su­ré l’ad­mi­nis­tra­tion, la ré­dac­tion des textes, ils ont tou­jours tout dis­cu­té et tra­vaillé en­semble. Un par­te­na­riat par­fait et ef­fi­cace.» À de­mi­mot, en quelques re­gards clairs, Ve­ra laisse com­prendre que ça n’a ja­mais été simple pour Ju­dith, sa ma­man. Elle se sou­vient d’avoir tou­jours en­ten­du son père «gueu­ler», soit dans le poste de té­lé, soit à la mai­son. Elle rit puis, avec dans les yeux plein d’amour pour Ju­dith: «Ma mère a eu du mé­rite de res­ter. Et sans elle peut-être que tout se se­rait ef­fon­dré.»

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.