FOOT­BALL

Le Matin Dimanche - - SPORTS -

Ineos ra­chète le Lau­san­ne­sport en no­vembre 2017 pour «pro­mou­voir la jeu­nesse et le sport» dans la ré­gion vau­doise, bran­dis­sant la «res­pon­sa­bi­li­té so­ciale qu’ont les grandes en­tre­prises d’in­ves­tir pour le bien de la com­mu­nau­té». Amen. Les pre­miers joueurs sont si­gnés dans la fou­lée, l’en­tou­rage ose par­ler de des­tin eu­ro­péen. Jus­qu’à la pre­mière ani­croche: un nou­veau lo­go pour le club, à mi­che­min entre ce­lui de l’en­tre­prise et ce­lui du LS. Fronde des sup­por­ters qui es­timent que l’his­toire du pen­sion­naire de la Pon­taise est ba­fouée par la mul­ti­na­tio­nale. Ineos n’a pas d’autre choix que de faire ma­chine ar­rière. Bien. Reste que plus per­sonne n’est dupe, dé­sor­mais: Ineos n’a pas uni­que­ment une vo­ca­tion phi­lan­thro­pique dans le sport, mais cherche bel et bien une no­to­rié­té nou­velle. La se­maine der­nière, la so­cié­té pé­tro­chi­mique confir­mait que des dis­cus­sions étaient en cours pour ra­che­ter L’OGC Nice, alors qu’une offre à hau­teur de 2 mil­liards de livres pour re­prendre Chel­sea au­rait éga­le­ment été for­mu­lée, sans suc­cès jus­qu’ici.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.