L’en­quête met en cause un em­ployé au Ser­vice des vo­ta­tions

Le Matin Dimanche - - SUISSE -

Un homme âgé de 33 ans a été in­ter­pel­lé jeu­di ma­tin. Em­ployé en tant qu’auxi­liaire au Ser­vice des vo­ta­tions et élections de Ge­nève, il est sus­pec­té d’avoir dé­truit ou ajou­té des bul­le­tins de vote avant plu­sieurs scru­tins. Il a été li­bé­ré vend­redi après son au­di­tion.

Le tren­te­naire a été dé­non­cé par deux col­lègues qui ont aler­té la Cour des comptes en fé­vrier. L’ins­tance a ju­gé les faits suf­fi­sam­ment graves pour im­mé­dia­te­ment aler­ter le Mi­nis­tère pu­blic.

Les deux em­ployées au­raient dé­jà aver­ti leur hié­rar­chie, qui n’au­rait pas ré­agi. Ce­la pour­rait être dû au pro­fil du sus­pect: il est le fils d’une des res­pon­sables du ser­vice. Con­tac­tée, cette der­nière n’a pas ré­pon­du à nos sol­li­ci­ta­tions.

Au cours de la per­qui­si­tion me­née au Ser­vice des vo­ta­tions jeu­di, des sacs conte­nant des bul­le­tins dé­chi­rés au­raient été re­trou­vés. L’homme au­rait eu ac­cès aux salles dans les­quelles se trouvent les cartes de vote vierges et aux bul­le­tins en­voyés par les ci­toyens. L’am­pleur de la fraude pré­su­mée est en­core à dé­fi­nir. Le tren­te­naire était sa­la­rié à l’heure avant les vo­ta­tions et les élections de­puis 2011.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.