«Ame­ri­ca First»

Le Matin Dimanche - - PEOPLE -

Le couple prin­cier, qui gère sa com­mu­ni­ca­tion d’une main de fer, s’est per­mis une pe­tite en­torse à la règle qui a ren­du la presse bri­tan­nique fu­rieuse. Se­lon le «Dai­ly Mail», l’épouse du prince Har­ry a convié son amie jour­na­liste Gayle King de la chaîne CBS au châ­teau de Wind­sor pour la pré­sen­ta­tion of­fi­cielle du «royal ba­by», alors que les mé­dias an­glais ont l’ex­clu­si­vi­té de l’évé­nement. Pire en­core: cette dé­ci­sion au­rait été per­çue comme une «gifle au vi­sage» des jour­na­listes des pays du Com­mon­wealth, tels le Ca­na­da, l’aus­tra­lie et la Nou­velle-zé­lande, qui n’ont pas ob­te­nu de lais­sez­pas­ser. Meghan Markle n’est pas Amé­ri­caine pour rien.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.