Le Temps

Ouverture du procès du Dieselgate

-

Près de trois ans après l’éclatement du Dieselgate, Volkswagen affronte à partir de lundi son premier grand procès en Allemagne pour avoir truqué des moteurs diesel, un scandale industriel au retentisse­ment mondial. Le Tribunal régional de Brunswick, réuni lundi à 8h et au moins jusqu’en 2019, devra déterminer si le géant de l’automobile aurait dû informer plus tôt les marchés financiers de la tricherie, pour épargner de lourdes pertes à ses actionnair­es. Le coup de tonnerre, dans une Allemagne alors fière de l’un de ses fleurons à l’export, remonte au vendredi 18 septembre 2015: les autorités américaine­s accusent Volkswagen d’avoir équipé 11 millions de ses voitures diesel d’un logiciel capable de fausser le résultat des tests antipollut­ion. Dès l’ouverture de la bourse le lundi suivant, le titre Volkswagen s’enfonce, jusqu’à perdre 40% en deux jours, poussant les investisse­urs à réclamer au total le remboursem­ent de près de 9 milliards d’euros.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland