Une ligne trans­fron­ta­lière re­naît

Aban­don­née en 1992, la ligne Delle-Bel­fort, au nord du Ju­ra, se­ra re­mise en ser­vice ce di­manche. Elle le doit en par­tie au TGV

Le Temps - - SUISSE - BER­NARD WUTHRICH, DELLE @BdWu­thrich

«Ailleurs en France, on ferme les lignes. Nous, on les rouvre.» Pré­si­dente de la Ré­gion Bour­gogne-Franche-Com­té, Ma­rie-Guite Du­fay est ra­vie de la réhabilitation, après vingt-six ans d’in­ac­ti­vi­té, de la voie fer­rée Delle-Bel­fort qui, à la fron­tière ju­ras­sienne, fait de Delle, 5800 ha­bi­tants, une «gare in­ter­na­tio­nale». L’his­toire de ces 22 ki­lo­mètres n’est pas ba­nale. Elle est ryth­mée par les grands évé­ne­ments qui ont mar­qué le conti­nent eu­ro­péen.

Le dé­ve­lop­pe­ment du rail est lié à l’es­sor in­dus­triel du mi­lieu du XIXe siècle. L’idée d’une liai­son re­liant le bas­sin in­dus­triel de Bel­fort-Mont­bé­liard à la Suisse et à l’Ita­lie date de cette époque. L’an­nexion de l’Al­sace par la Prusse en 1870 va do­per sa réa­li­sa­tion, l’axe Stras­bourg-Bâle fai­sant dé­sor­mais par­tie de l’Em­pire al­le­mand. La ligne Bel­fort-Delle est ou­verte en 1873.

Dé­brous­sailleurs bé­né­voles

Vic­time du dé­clin in­dus­triel, elle est aban­don­née en 1992. Mais une poi­gnée d’ir­ré­duc­tibles che­mi­nots conti­nuent d’en­tre­te­nir ces 22 ki­lo­mètres. Grâce à ces dé­brous­sailleurs bé­né­voles, l’in­fra­struc­ture n’a ja­mais été en­se­ve­lie sous la vé­gé­ta­tion. Le dé­ve­lop­pe­ment du TGV Rhin-Rhône va lui per­mettre de re­naître. La gare TGV de Bel­fort-Mont­bé­liard est pré­vue à Me­roux, à l’in­ter­sec­tion de l’an­cien tra­cé Delle-Bel­fort. Or, la Suisse, qui a dé­ci­dé d’in­ves­tir 1 mil­liard dans son rac­cor­de­ment au ré­seau eu­ro­péen à grande vi­tesse – dont 100 mil­lions pour le TGV Rhin-Rhône –, ouvre sa bourse: elle fi­nan­ce­ra 28 des 124 mil­lions que coûte la ré­ou­ver­ture du tra­cé aban­don­né en 1992.

Convaincre les pen­du­laires

La ligne res­tau­rée a été inau­gu­rée jeu­di. Dès ce di­manche 9 dé­cembre, dix Re­gio Ex­press CFF re­lie­ront chaque jour Bienne, De­lé­mont, Por­ren­truy, Delle et Me­roux TGV et six com­po­si­tions SNCF ef­fec­tue­ront le par­cours Bel­fort-Me­roux TGV-Delle, avec cor­res­pon­dance pour la Suisse.

Il s’agit dé­sor­mais de convaincre les quelque 10000 pen­du­laires fran­çais qui se rendent quo­ti­dien­ne­ment dans le Ju­ra de «s’éva­der de leur cap­ti­vi­té mo­dale», c’est-àdire de la voi­ture, es­père le pré­sident du gou­ver­ne­ment ju­ras­sien, Da­vid Eray. Le can­ton du Ju­ra a pris des me­sures in­ci­ta­tives com­plé­men­taires. Il a mis en consul­ta­tion un pro­jet qui vise à li­mi­ter l’em­prise au sol des places de sta­tion­ne­ment pour les nou­velles construc­tions. La nou­velle liai­son peut aus­si fa­vo­ri­ser les échanges entre la Haute Ecole Arc et l’Uni­ver­si­té de tech­no­lo­gie Bel­fort-Mont­bé­liard (UTBM), qui se trouve à proxi­mi­té de la gare TGV. «Nous avons dé­jà de fré­quents contacts. Ce se­ra un avan­tage si nous pou­vons uti­li­ser le train», confie au Temps la di­rec­trice de la Haute Ecole Arc, Bri­gitte Ba­che­lard.

La mise en ser­vice de cette ligne ser­vi­ra aus­si d’éta­lon pour la col­la­bo­ra­tion entre les CFF et la SNCF en vue de la mise en ser­vice du CEVA dans un an, de la mo­der­ni­sa­tion du «train des hor­lo­gers» Be­san­çon-La Chaux-de-Fonds et du pro­jet de voie fer­rée entre Bâle et l’Eu­roair­port.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.