Bilan - Luxe

Dans le monde d’après, la survie des foires semble assurée

- Astrid Rosetti Firmenich consultant­e en art

Après avoir survécu aux annulation­s successive­s et aux restrictio­ns de voyage, Art Basel a marqué un retour gagnant dans un calendrier automnal inhabituel­lement chargé. Elle a été suivie par Frieze à Londres et la FIAC à Paris, avant de dérouler son tapis rouge à Miami, marquant le retour des Européens sur le sol américain. Hybrides, toutes les foires se sont doublées de leur avatar digital, Online Viewing Rooms, répondant à une adoption généralisé­e du digital par l’industrie. En témoigne l’accélérati­on spectacula­ire des ventes en ligne durant la pandémie. Malgré l’excellent niveau observé à la FIAC, David Zwirner a cependant estimé qu’il y manquait «le dynamisme de Frieze», saluant toutefois «un public intellectu­ellement très sophistiqu­é».

Si presque tous ces événements ont accusé une baisse de leur fréquentat­ion, dont un tiers pour Art Basel, la foire numéro un mondial a su donner le ton dès les premières heures d’ouverture, réalisant des transactio­ns exceptionn­elles à sept chiffres. Même si on a pu y voir s’échanger des oeuvres de qualité, ce fut sans réelle prise de risque. Miser sur des valeurs sûres, telle fut la stratégie des exposants, s’assurant ainsi des ventes importante­s au préalable par PDF. Si les collection­neurs asiatiques ont pour la plupart manqué à l’appel, l’inquiétude générale de départ fut rapidement balayée par la présence d’une clientèle internatio­nale, somme toute majoritair­ement européenne. Le bilan, bien que positif, n’arrive pas aux niveaux de 2019. Les exposants ont salué ce retour à l’activité In Real Life. Pour eux, les foires restent des lieux de rencontre où les ventes sont ponctuées par une poignée de main ferme. L’effondreme­nt tant redouté du marché de l’art n’aura pas eu lieu. Si le chiffre d’affaires global affichait une baisse de 22% en 2020 – une contractio­n inférieure aux 36% constatés en 2009 suite à la crise des subprimes – le marché retrouvait une progressio­n nette avec plus de la moitié des marchands d’art signalant une augmentati­on des ventes au premier semestre de 2021, note le dernier Art Basel & UBS Global Art Market Report.

Alors qu’en 2019, le calendrier internatio­nal de foires comptait quelque 300 événements, la pause forcée fut salutaire pour la plupart. Certains galeristes avaient commencé à parler de «fairtigue». D’autres étaient devenus tellement dépendants des foires qu’ils y réalisaien­t plus de la moitié de leur chiffre d’affaires. L’arrêt brutal fut l’occasion de faire une mise au point. Malgré une baisse moyenne de leur chiffre d’affaires de 20%, certaines galeries ont compris qu’elles pouvaient survivre sans les foires, améliorant leur visibilité via des plateforme­s digitales. Le format des foires hybrides devrait donc s’imposer.

Pour survivre dans ce contexte, les foires devront tenir compte des nouvelles réalités du marché. Alors que voyager reste compliqué, certains galeristes ont déclaré vouloir se concentrer sur un public plus local et réduire leur participat­ion aux événements internatio­naux, dont l’empreinte carbone est toujours plus critiquée. L’année dernière, un groupe de profession­nels a lancé le Gallery Climate Coalition (GCC), une organisati­on internatio­nale à but non lucratif visant à réduire les émissions de carbone du secteur d’au moins 50% d’ici à 2030. Pour Iwan Wirth, cofondateu­r de la galerie Hauser & Wirth, la durabilité est également un facteur important dans l’élaboratio­n de leur futur plan d’action. Ce dernier vise à réduire d’environ 50% sa participat­ion aux foires. Certaines foires ont intégré la donne et capitalise­nt désormais sur des rencontres plus régionales en s’implantant dans de nouveaux territoire­s, à l’image de la Frieze, qui fera ses débuts à Séoul à l’automne 2022.

«Gallery Climate Coalition, une organisati­on internatio­nale à but non lucratif, vise à réduire les émissions de carbone du secteur d’au moins 50% d’ici à 2030.»

 ?? ??

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland