Notre ma­ni­feste

Sept, le meilleur du slow jour­na­lisme fran­co­phone

Sept - - Contents -

Et si vous le­viez le pied. Le­viez le nez de votre smart­phone pour prendre le temps de vous in­for­mer. C’est notre pro­po­si­tion, celle de l’équipe de Sept, le pre­mier mé­dia de slow jour­na­lisme fran­co­phone.

Osons être utiles. Notre mis­sion n’est pas de vous dis­traire. Le jour­na­lisme utile que nous pra­ti­quons ne veut ce­pen­dant pas dire jour­na­lisme uti­li­sé ou uti­li­taire. Nous sommes utiles parce que nous éclai­rons notre temps de ma­nière in­tel­li­gible et que nous vous per­met­tons de mieux le com­prendre pour faire de vous des ci­toyens avi­sés.

Osons l’ex­cel­lence. Nous pra­ti­quons un jour­na­lisme de qua­li­té. Un jour­na­lisme vrai qui coûte plus cher qu’une in­for­ma­tion pré­mâ­chée par des agences de com­mu­ni­ca­tion ou des gou­ver­ne­ments. Qui ne dé­pend pas que du seul jour­na­liste. Nos équipes sont mul­tiples: cor­rec­teurs, re­lec­teurs, édi­teurs, jour­na­listes, pho­to­graphes, gra­phistes, mul­ti­mé­dia­ma­ti­ciens, fact-che­ckers… En­semble, nous tra­vaillons pour vous li­vrer un pro­duit ar­ti­sa­nal digne d’une ap­pel­la­tion d’ori­gine pro­té­gée. Voi­là pour­quoi nous por­tons le plus grand soin à la forme de nos conte­nus.

Osons in­no­ver. Nous amé­lio­rons sans cesse nos conte­nus et nos in­ter­faces grâce à vos in­di­ca­tions et re­marques pour que votre ex­pé­rience uti­li­sa­teur soit la plus confor­table et la plus in­no­vante pos­sible. Au risque, par­fois, de nous trom­per... pour mieux re­bon­dir.

Osons l’in­tel­li­gence. Nous ne dé­te­nons pas la vé­ri­té. Nous sommes les por­teurs éphé­mères, les in­ter­mé­diaires d’une in­for­ma­tion qui doit vivre, se ré­pandre, pro­vo­quer le dé­bat et faire avan­cer nos so­cié­tés dans l’in­tel­li­gence et la rai­son. Osons chan­ger de rythme. Au dik­tat de l’ac­tua­li­té et des ré­seaux so­ciaux, nous pré­fé­rons les in­for­ma­tions né­gli­gées et oc­cul­tées par la ma­jo­ri­té des mé­dias. Nous pre­nons le temps de fouiller, de creu­ser ailleurs pour vous rap­por­ter et vous ra­con­ter des his­toires in­édites qui font sens. Avec pour seule ligne ré­dac­tion­nelle, celle d’un re­gard ori­gi­nal sur la marche de notre monde.

Osons être longs. Au­jourd’hui, nous pou­vons chan­ger le monde en 280 ca­rac­tères. Mais pour le ra­con­ter, pour le com­prendre, il en faut beau­coup plus. Nous don­nons donc de l’es­pace à nos his­toires, de l’am­pleur, de la lon­gueur et de la nuance, car le monde n’est pas tout blanc ou tout noir.

Osons moins, mais mieux. Pro­duire moins, mais mieux. Telle est notre de­vise. Car l’in­for­ma­tion qui peut chan­ger le cours du temps doit mi­jo­ter de longs mois. Ce temps lui donne de la pro­fon­deur, de l’en­ver­gure, bref une plus grande va­leur en­core.

Osons l’au­then­ti­ci­té. Notre jour­na­lisme n’est pas un jour­na­lisme d’ex­perts ou de bu­reau. Le ter­rain est votre vé­ri­té et nous ado­rons nous pro­me­ner dans les cui­sines du monde en votre nom. Nous connais­sons nos sources, les lieux où se dé­roulent nos his­toires. Nous avons une vé­ri­table maî­trise de nos ré­cits qui nous oc­cupent plu­sieurs mois.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.