«Le meilleur ré­sul­tat pos­sible»

Tribune de Geneve - - Genève - F.A.

Bruxelles di­ra mar­di quelles conclu­sions se­ront ti­rées de la stra­té­gie du Con­seil fé­dé­ral vi­sant à consul­ter avant de si­gner. La Com­mis­sion eu­ro­péenne res­pecte cette dé­ci­sion, mais tient à pré­ci­ser que l’ac­cord ins­ti­tu­tion­nel a re­çu l’agré­ment des né­go­cia­teurs suisses. Elle s’in­ter­roge donc sur la va­li­di­té du man­dat qui leur a été confié. À ses yeux, le texte pu­blié ven­dre­di est «le meilleur ré­sul­tat pos­sible». Bruxelles es­time avoir fait preuve «d’une grande sou­plesse» lors des trente-deux cycles de né­go­cia­tions tech­niques né­ces­saires. Entre Eu­ro­péens, l’op­por­tu­ni­té de pro­lon­ger l’équi­va­lence ac­cor­dée à la Bourse suisse est contro­ver­sée. La dis­cus­sion est dé­ter­mi­née par le Brexit, où la ques­tion des liens fu­turs entre la Ci­ty de Londres et l’UE, ba­sés sur l’équi­va­lence, reste ir­ré­so­lue. La réunion de la Com­mis­sion, mar­di, in­ter­vien­dra après le vote du par­le­ment bri­tan­nique sur l’ac­cord sur le Brexit. Le né­go­cia­teur suisse, Ro­ber­to Bal­za­ret­ti se­ra, quant à lui, lun­di à Bruxelles.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.