En avril, les ci­né­philes re­trou­ve­ront la salle du Nord-Sud en­tiè­re­ment ré­no­vée

La salle de la rue de la Ser­vette en a bien­tôt fi­ni avec ses tra­vaux de ré­no­va­tion, les­quels ont pris quelques mois de re­tard

Tribune de Geneve - - La Une - Eric Bu­dry @Bu­dryE­ric

Anne-Ma­rie, ha­bi­tante de la Ser­vette et ci­né­phile aver­tie, se lan­guit d’at­tendre de­puis des mois la ré­ou­ver­ture de son ci­né­ma: le NordSud. Et sur­tout elle s’in­quié­tait de ne voir en­trer ou sor­tir au­cun ou­vrier de ce qui de­vait être un chan­tier, crai­gnant même une fer­me­ture un peu trop dé­fi­ni­tive. Ce ne se­ra pas le cas et la re­prise des ac­ti­vi­tés du ci­né­ma de­vrait in­ter­ve­nir au dé­but du mois d’avril pro­chain.

«Il est vrai que l’on ne dis­tingue rien de­puis la rue de la Ser­vette puisque les en­tre­prises passent par la cour, ex­plique Aude Ver­meil, di­rec­trice de Fonc­tion: Ci­né­ma, l’as­so­cia­tion ge­ne­voise pour le ci­né­ma in­dé­pen­dant. Mais le chan­tier avance très bien et nous en avons presque fi­ni avec les câ­blages élec­triques et le sys­tème d’aé­ra­tion.»

Une nou­velle salle

Si au­jourd’hui les tra­vaux vont bon train, les dé­buts ont été dif­fi­ciles. La faute à des né­go­cia­tions in­ter­mi­nables avec le pro­prié­taire de l’im­meuble qui ont re­tar­dé l’ou­ver­ture du chan­tier. Le ci­né­ma a en ef­fet fer­mé en mars 2018, mais les tra­vaux n’ont pu dé­bu­ter qu’en juin.

Cette salle ap­pré­ciée mais de­ve­nue un peu vé­tuste avait certes bien be­soin de se re­faire une jeu­nesse. Le pro­jet va en fait en­core plus loin puis­qu’il in­clut la construc­tion d’une se­conde salle, mais bien plus pe­tite. Un peu à l’image de ce qui a été réa­li­sé au Bio, à Ca­rouge. Ce nou­vel es­pace de pro­jec­tion de­vrait être ré­ser­vé à des films des­ti­nés à un pu­blic poin­tu ou à des longs mé­trages à suc­cès mais en fin de par­cours. «Je vous as­sure que le nou­veau NordSud se­ra très beau, pour­suit Aude Ver­meil. Nous avons res­pec­té l’ar­chi­tec­ture des lieux.»

Grâce à une sub­ven­tion

La re­mise en état de ce ci­né­ma fait par­tie d’un pro­gramme plus vaste qui a bé­né­fi­cié d’une sub­ven­tion de 3,46 mil­lions de francs de la Ville de Ge­nève. Avant le NordSud, le Ci­ty et Ci­né­lux ont eux aus­si bé­né­fi­cié d’une cure de jou­vence. Ce se­ra en­suite le tour des trois salles des Sca­la d’être ra­fraî­chies.

Si les au­to­ri­tés com­mu­nales ont ac­cep­té d’ai­der une ac­ti­vi­té mal­gré tout com­mer­ciale, c’est que la si­tua­tion des pe­tits ci­né­mas est de­ve­nue cri­tique à Ge­nève. Treize salles ont fer­mé de­puis 1972 dans le can­ton. Il ne reste en tout et pour tout que sept ci­né­mas in­dé­pen­dants à Ge­nève: les quatre dé­jà ci­tés, ain­si que Les Ci­né­mas du Grüt­li, le Ci­né 17 et le Spout­nik.

L’autre ar­gu­ment plai­dant en fa­veur d’une sub­ven­tion pu­blique ré­side dans la pro­gram­ma­tion dif­fé­rente qu’as­surent ces salles par rap­port aux mul­ti­plexes. Elles pri­vi­lé­gient da­van­tage les films d’au­teur et plus en­core ceux réa­li­sés en Suisse. Concrè­te­ment, 80% des films suisses ne sont dif­fu­sés que dans le ré­seau des ci­né­mas in­dé­pen­dants alors qu’il ne pèse que 16% du mar­ché ge­ne­vois.

Face à ces ar­gu­ments, et mal­gré les ré­ti­cences d’une par­tie de la droite, le Con­seil mu­ni­ci­pal de la Ville n’avait pas hé­si­té long­temps, en mai 2015, à don­ner le coup de pouce né­ces­saire à leur sur­vie. «Il y a une éco­no­mie qui a une vo­ca­tion cultu­relle, avait plai­dé le conseiller ad­mi­nis­tra­tif Sa­mi Ka­naan. Nous avons par­fois à nous po­ser la ques­tion de sa­voir si une aide pu­blique a un sens. C’est le cas pour ces ci­né­mas.»

«On ne dis­tingue rien des tra­vaux de­puis la rue de la Ser­vette puisque les en­tre­prises passent par la cour» Aude Ver­meil Di­rec­trice de Fonc­tion: Ci­né­ma

OLI­VIER VOGELSANG

Une se­conde salle, bien plus pe­tite, doit être construite, un peu sur le mo­dèle du Bio à Ca­rouge.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.