L'ES­SEN­TIEL EST EN­CORE LOIN

La Presse Business (Tunisia) - - EDITO -

DE­PUIS quelques jours, cer­tains dé­ci­deurs po­li­tiques parlent d’une nette em­bel­lie au ni­veau de la conjonc­ture éco­no­mique : ain­si, le taux de crois­sance pour le pre­mier tri­mestre 2018 se­rait de l’ordre de 2,5%. Une moyenne qu’ils jus­ti­fient par le bon com­por­te­ment des ex­por­ta­tions, les in­dus­tries mé­ca­niques et élec­triques no­tam­ment. Reste que pour les ex­perts éco­no­miques et fi­nan­ciers, cette em­bel­lie est en­core loin d’être ras­su­rante. Elle est in­si­gni­fiante même, sur­tout que les prin­ci­paux fon­da­men­taux éco­no­miques cli­gnotent en­core au rouge. Une dette pu­blique de plus de 70% du PIB, un taux de chô­mage tou­jours in­quié­tant, une dé­pré­cia­tion alar­mante du di­nars, et une in­fla­tion à des seuils in­édits avec 7,6%. Et ce n’est pas tout : la consom­ma­tion, l’un des prin­ci­paux mo­teurs de la crois­sance éco­no­mique n’a ces­sé de main­te­nir une ten­dance bais­sière in­quié­tante. Une ten­dance que jus­ti­fie un pou­voir d’achat de plus en plus faible et, plus en­core, in­si­gni­fiant. Ce­la est d’au­tant plus vrai que de­puis la ré­vo­lu­tion et la suc­ces­sion de plu­sieurs gou­ver­ne­ments, tous les pro­grammes et toutes les dis­po­si­tions en­tre­prises pour la re­lance de l’éco­no­mie tu­ni­sienne ont pé­na­li­sé lar­ge­ment le ci­toyen. La classe moyenne sur­tout qui, en rai­son de la mul­ti­pli­ca­tion et la di­ver­si­fi­ca­tion des charges, s’est re­trou­vée sans le vou­loir dans un rythme d’ap­pau­vris­se­ment plu­tôt grave. Elle passe ain­si d’une classe à consom­ma­tion à une autre de sur­vie. Et cette si­tua­tion risque de se com­pli­quer en­core plus. Face à une telle conjonc­ture, il est dif­fi­cile d’être op­ti­miste et par­ler d’em­bel­lie ras­su­rante. L’es­sen­tiel est en­core loin. Il lui faut cer­tai­ne­ment de la pla­ni­fi­ca­tion, de la pro­gram­ma­tion sé­rieuse et d’une qua­li­fi­ca­tion cer­taine.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.